La mort brutale de Lisa Marie Presley est la conséquence d'une chirurgie pour perdre du poids

La chanteuse décédée brutalement à 54 ans en janvier est morte "d'une occlusion intestinale" due à une opération destinée à maigrir effectuée plusieurs années avant sa mort.
Article rédigé par franceinfo Culture avec AFP
France Télévisions - Rédaction Culture
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Lisa Marie Presley à Cologne (Allemagne) le 12 mai 2003 pour présenter son premier CD "To whom it may concern" (MALTE OSSOWSKI/SVEN SIMON / SVEN SIMON)

Lisa Marie Presley, fille unique d'Elvis, est décédée en janvier de complications liées à une chirurgie de perte de poids, d'après un rapport d'autopsie rendu public jeudi.

La chanteuse qui s'est éteinte subitement à 54 ans est morte "d'une occlusion intestinale causée par du tissu cicatriciel qui s'est développé après une chirurgie bariatrique datant d'il y a plusieurs années", ont écrit les responsables du service médico-légal de Los Angeles dans un communiqué.

Ce type de chirurgie a pour but de faire perdre du poids en enlevant une partie de l'estomac ou encore en posant un anneau gastrique à des personnes obèses ou pour qui les régimes et l'exercice physique ne donnent pas de résultat.

"Mort naturelle"

"La cause de la mort est naturelle", ont ajouté les experts. Un niveau "thérapeutique" et non dangereux d'un opiacé, l'oxycodone, a également été retrouvé dans son sang ainsi que des traces d'un autre analgésique et d'une substance pour traiter la dépression, mais "n'ayant pas contribué à son décès", selon des médias américains.

La star, qui avait un passé d'addiction aux opiacés et antidouleurs, avait été découverte inconsciente le 12 janvier à son domicile par son ex-mari, Danny Keough. Danny Keough qui vivait également dans la propriété à Calabasas, une banlieue cossue de Los Angeles, avait pratiqué un massage cardiaque jusqu'à l'arrivée des ambulanciers, avait rapporté le site américain spécialisé TMZ.

Très proche de son père, qui avait baptisé en son honneur son jet privé "Le Lisa Marie", la chanteuse n'avait que 9 ans lorsque le "King" est décédé. Les rapports de toxicologie d'Elvis avaient alors révélé des taux élevés de médicaments dans l'organisme de la légende du rock'n'roll.

Si Lisa Marie Presley a sorti trois albums au cours de sa carrière, elle n'a jamais obtenu l'immense succès de son père, l'un des artistes les plus célèbres de tous les temps. De son vivant, elle conservait le contrôle du Graceland, le manoir que possédait son père à Memphis, dans le Tennessee, devenu un lieu de pèlerinage pour les fans du "King".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.