La chanteuse de country Naomi Judd est morte à l'âge de 76 ans

Naomi et Wynonna Judd ont formé leur duo mère-fille à la fin des années 1970, remportant de nombreux prix dont cinq Grammys.

Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Culture
Publié
Temps de lecture : 1 min.
La chanteuse américaine de musique country Naomi Judd en 2008 en Californie aux États-Unis (KEVIN WINTER / GETTY IMAGES NORTH AMERICA)

La chanteuse américaine de musique country Naomi Judd, connue pour le duo The Judds formé avec sa fille Wynonna, est morte à l'âge de 76 ans, a annoncé samedi 30 avril sa famille.

Wynonna et sa soeur Ashley, comédienne, ont fait part de leur "profond chagrin" sur leurs comptes Instagram. "Nous avons perdu notre merveilleuse maman emportée par la maladie mentale", ont-elles indiqué.

Cinq Grammys

Naomi et Wynonna Judd ont formé leur duo à la fin des années 1970, remportant de nombreux prix dont cinq Grammys. Certaines des chansons les plus populaires du couple mère-fille incluent Love Can Build A Bridge, Mama He's Crazy et Girls 'Night Out.

Le duo, maintes fois réuni pour des tournées et des performances spéciales malgré leur rupture en 1983, s'est officiellement dissous en 1991 quand Naomi s'est fait diagnostiquée une hépatite C. 

Mère et fille devaient repartir en tournée cet automne pour la première fois en plus d'une décennie et vendredi 29 avril, le Country Music Hall of Fame avait annoncé que The Judds rejoindrait ses rangs le 1er mai pour avoir aidé à "ramener le country à ses racines dans les années 1980 avec des chansons légères et mélodieuses influencées par la musique folk traditionnelle, le blues acoustique, et pour son harmonie familiale".

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Musique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.