Cet article date de plus de trois ans.

Mort de Johnny : "Tout le monde va se réveiller avec une gueule de bois"

Après l'annonce de la mort de Johnny Hallyday, le directeur artistique, Olivier Bas, pense "que tout le monde va se réveiller avec une gueule de bois en plein mois de décembre".  

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Johnny Hallyday, le 24 novembre 2004. (MAXPPP)

Olivier Bas, directeur artistique, salue, mercredi 6 décembre, un artiste que tout le monde s'est approprié, en réaction à la mort de Johnny Hallyday, dans la nuit du mardi 5 au mercredi 6 décembre, à l'âge de 74 ans. 

>> Suivez les réactions en direct après la mort de Johnny Hallyday

"Il a toujours réussi à rebondir" note t-il. "C'est Jacques Dutronc qui me disait : 'C'était le caméléon', il a traversé tous les styles, du yéyé au hip-hop, tout le monde a reconnu la paternité de Johnny Hallyday. De durer c'est certainement le plus difficile, et un public toujours plus jeune, des grands-parents aux petits-enfants."

"La gueule de bois pour tout le monde"

"On a souvent dit qu'il n'écrivait pas ses chansons ce qui est vrai, mais il les a toujours choisies (…). Ce que voulait chanter Johnny, c'est ce qu'il n'avait pas déjà chanté, c'était son intelligence et sa clairvoyance", témoigne Olivier Bas.

"Ça a été un merveilleux vivant, un merveilleux interprète, beaucoup de tristesse, je pense que tout le monde va se réveiller avec une gueule de bois en plein mois de décembre. On a un Noël gâché", déclare t-il.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Johnny Hallyday

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.