Johnny Hallyday : le monde du cinéma perd également un acteur

Le monde du cinéma rend également hommage à Johnny Hallyday. Guillaume Canet parle d'un homme généreux et curieux. Le chanteur avait également tissé des liens très forts avec Claude Lelouch.

France 3

Au cinéma, en 2017, pour ses dernières apparitions, Johnny Hallyday a joué son propre rôle avec beaucoup d'autodérision. Les premiers pas de Johnny au cinéma remontent à ses 11 ans. Il est figurant dans les Diaboliques de Crouzot. Plus tard, il prend des cours d'arts dramatiques. Mais alors qu'il rêve d'être le James Dean français, on ne lui propose que des rôles qui servent de prétexte pour l'entendre chanter.

L'acteur fait oublier le chanteur

Dans les années 70, il joue les mauvais garçons. Mais il faut attendre ses 40 ans pour que l'acteur commence un peu à faire oublier le chanteur. Grâce à Jean-Luc Godard, il a le rôle principal dans Détective. Dans les années 2000, Johnny s'épanouit dans le Contre-emploi. Son rôle dans L'homme du train, au côté de Jean Rochefort lui vaut la reconnaissance du milieu. Avec Claude Lelouch il a tourné trois films. En 24 films, 24 rôles, Johnny Hallyday a prouvé qu'il n'était pas seulement qu'un chanteur.

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'actrice Nathalie Baye et Johnny Hallyday, ici à Cannes en 1985, allaient souvent se reposer dans leur maison de Vallière en Creuse. 
L'actrice Nathalie Baye et Johnny Hallyday, ici à Cannes en 1985, allaient souvent se reposer dans leur maison de Vallière en Creuse.  (AFP)