Album posthume : pas de droit de regard pour David et Laura

La justice française a rendu sa décision concernant l'album posthume de Johnny Hallyday. Laeticia obtient satisfaction. 

France 2

Guillaume Daret est en direct et revient sur la décision de justice qui a donné raison à Laeticia Hallyday à propos de l'album posthume de Johnny. "La justice a refusé à Laura Smet et à David Hallyday un droit de regard sur l'album posthume de leur père. Ils ne pourront donc en rien s'opposer ou modifier son contenu", explique le journaliste.

"Je te promets"

Cela veut dire aussi que rien n’oblige légalement Laeticia Hallyday à leur faire écouter avant sa sortie. "Dans cet album, on sait qu'il y a une dizaine de chansons, enregistrées en France et aux États-Unis. Il serait très Rock and Blues selon ceux qui ont eu la chance de les écouter. Cet album pourrait s'appeler 'Je te promets' mais reste entouré de beaucoup de mystères. On ne connaît pas par exemple sa date de sortie, mais il s'annonce d'ores et déjà comme un immense succès commercial", conclut Guillaume Daret. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Laura Smet et David Hallyday, les aînés des enfants Hallyday, le 9 décembre 2017, aux obsèques de leur père, le 9 décembre 2017, à Paris.
Laura Smet et David Hallyday, les aînés des enfants Hallyday, le 9 décembre 2017, aux obsèques de leur père, le 9 décembre 2017, à Paris. (BERTRAND GUAY / AFP)