Cet article date de plus de quatre ans.

Paolo Fresu improvise à ciel ouvert pour l'édition 2016 de Jazz à l’Évêché

Le Festival Jazz à l’Evêché est bien connu pour combler les mélomanes. La nouveauté de cette édition 2016 : un jardin entièrement redécoré et scénographié pour une ambiance très "Cotton Club". Le trompettiste Paolo Fresu et son quartet ont enchaîné les improvisations à ciel ouvert.
Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Culture
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Paolo Fresu joue dans le cadre de Jazz à l'Evêché à Orléans 
 (France3/culturebox)
C'est un festival entièrement relooké qui s'est ouvert cette année à Orléans. Jazz à l’Évêché édition 2016 offre à son public un jardin redécoré et scénographié, entre vintage et modernité. Les musiciens triés sur le volet pour cette programmation de choix ont joué dans une ambiance très "Cotton Club".

Riche de son parcours musical et nourri des sonorités des grands du jazz, le trompettiste sarde Paolo Fresu et son quartet ont ravi les 2000 spectateurs avec leurs improvisations. 

Reportage : Pierre Bouchenot - Romane Boudier - Frédéric Marche 


La fête du jazz se poursuit dans les rues d'Orléans avec la déambulation de l'Espérance de Saint-Coin samedi après-midi : un défilé humoristique et poétique d'une bande d'artistes pour un spectacle décalé.

En fin d'après-midi, c'est la saxophoniste ténor et soprano Alexandra Grimal, actuellement en résidence à la Scène nationale d'Orléans qui conduira une quinzaine de musiciens sur la grande scène. Enfin, les accords mélodieux du Gauthier Toux Trio fermeront cette édition 2016 sans précédent. 
 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Jazz

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.