Cet article date de plus de huit ans.

Marcus Miller nommé artiste pour la paix

Marcus Miller a reçu le prix de l'artiste de l'Unesco pour la paix. Une première dans l'histoire de la musique. Une récompense pour ce musicien éclectique et grand humaniste qui lutte contre les inégalités.
Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Culture
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Marcus Miller ici en concert à Paris 
 (HENRI COLLOT/SIPA)
Marcus Miller, bassiste virtuose et arrangeur de Miles Davies dans les années 80 vient d'être nommé "artiste pour la paix" de l'Unesco.

Reportage : A. Dorgans - A. Delcourt - S.Guibout 
L'artiste éclectique rejoint "La route de l'esclavage" un projet mené par l'institution sur la mémoire de l'esclavage et ses conséquences dans le monde.

Dans le cadre de ce projet que développe l'Unesco depuis 1994, Marcus Miller ambitionne de réaliser un film. Un documentaire qui montrerait les maisons des esclaves sur la côte d'ouest de l'Afrique et raconterait l'histoire du voyage vers l'Amérique du Sud, les Caraïbes et finalement les Etats-Unis avec ses connections musicales. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Jazz

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.