Cet article date de plus de huit ans.

Grayhawk Perkins, jazzman amérindien, invité de marque à Montpellier

Le plus indien des jazzmen de la Nouvelle-Orléans était de passage à Montpellier pour chanter sur le dernier album du groupe local, le Mezcal Jazz Unit. Grayhawk Perkins est venu spécialement des Etats-Unis pour apporter à ce disque un son métissé, chaleureux, ouvert sur le monde. Le musicien chante en mobilian, sa langue d'origine, une langue de communication entre les tribus indiennes.
Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Culture
Publié Mis à jour
Temps de lecture : < 1 min.
Grayhawk Perkins lors de l'enregistrement de l'album du mezcal Jazz Unit à Montpellier
 (France3 / Culturebox)
Reportage : Jean-Michel Escafre, Cédric Métairon, Anne Vaillant  

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Jazz

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.