Cet article date de plus d'un an.

"Filigrana", un nouveau combo jazz et classique en concert à Barr

Réunir un quartet jazz manouche, un quatuor à cordes et un accordéoniste, c’est l’ambition du spectacle "Filigrana". Une aventure musicale qui fait escale en Alsace le temps d'une soirée.
Article rédigé par Chrystel Chabert
France Télévisions - Rédaction Culture
Publié
Temps de lecture : 2 min
Filigrana, la réunion de plusieurs talents : le quartet Ytré, le quatuor Yoshka et l'accordéoniste Marcel Loeffler (2e à gauche). (Manuel Gouthiere)

C’est une créature musicale à plusieurs têtes qui se cache derrière ce spectacle baptisé Filigrana. Le projet réunit le quartet jazz Ytré, le quatuor à cordes Yoshka et l'accordéoniste Marcel Loeffler, le tout forme un ensemble unique de neuf musiciens et musiciennes qui ont décidé d’explorer ensemble de nouveaux territoires musicaux. Créé pour la première fois en 2022 à l’occasion du festival Accordanses aux Saintes-Maries-de-la-Mer, Filigrana a fait escale en région parisienne avant de s’arrêter ce dimanche 14 mai en l’église protestante de Barr dans le Haut-Rhin. 

{}
Ensemble Filigrana {} (FTR)

Reportage : France 3 Alsace - I. Michel / A. Rapp / S. Teissier

La force de l'éclectisme

A l’origine de ce projet, il y a le quatuor Ytré avec Engé Helmstetter à la guitare, Yardani Torres Maiani et Tchatcho Helmstetter au violon et Gilles Coquard à la guitare basse. Créée en 2017 par les frères Helmstetter, la formation est connue pour son éclectisme et sa capacité à s’affranchir des conventions. Composé de pointures du jazz manouche, de la guitare jazz-fusion et d’un virtuose du violon formé au Conservatoire de Malaga et de Genève, Ytré a sorti son premier album éponyme en 2020 et salué par la critique  

  • Pour Filigrana, le quartet s’associe à Yoshka, un quatuor classique (Clémence Hazael Massieux et Luis Miguel Joves au violon, Maria Zaharia à l'alto, Natalie Forthomme au violoncelle) et à l’accordéoniste Marcel Loeffler. Né dans une famille de musiciens manouches à Haguenau, celui-ci joue de l’accordéon depuis l’âge de cinq ans. C’est aussi à cet âge que Marcel a perdu la vue. Très loin de l’instrument des bals musette, il fait partie de ceux qui ont donné à l’accordéon ses lettre de noblesse en l’emmenant vers le jazz et le classique.  
Dernière répétition avant le concert du 14 mai : Marcel Loeffler (à gauche), Engé Helmstetter (au centre) et son frère, Tchatcho Helmstetter (à droite). (France 3 Alsace)

Django et compos

Au programme de concert du 14 mai, des œuvres de Django Reinhardt (Anouman, Troublant Boléro, Impromptu, What Kind of Friend...) et des compositions du groupe Ytré parmi lesquelles Echoes of Einzam d’Engé Helmstetter (un travail de réécriture autour d’un thème du folklore roumain klezmer), Balada Gitana de Yardani Torres (mélodie concertante au background latin-flamenco) ou encore Spring Melody de Tchatcho Helmstetter (composition jazzy à la couleur pop). 

Le concert est destiné à lancer la production d’un disque avant une série de concerts prévue pour 2024. 

Concert Filigrana le dimanche 14 mai à 17 en l'église protestante Saint-Martin de Barr (67140) - Entrée gratuite

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.