A Nancy, le Happy birthday de Micky Green et la poésie de Bertrand Belin

La 40e édition du Nancy Jazz Pulastions est la croisée des chemins de tous les genres musicaux. Le festival automnal lorrain a la capacité de réunir des artistes aussi différents que l’australienne Micky Green et le français Bertrand Belin. Un plateau sensuel à la voix chaude et ténébreuse ou au son électro-pop pétillant.

Micky Green au Nancy Jazz Pulsations 2013
Micky Green au Nancy Jazz Pulsations 2013 (POL EMILE/SIPA)
Révélée au public avec l’accrocheur Oh !, Micky Green revient avec un nouvel album "Daddy I Don’t Want to Get Married" réalisé sous la houlette de Para One et Tahiti Boy. Un projet qui s’annonce pop et électronique, captivant, faisant la part belle à une voix à peine écorchée et reconnaissable entre mille. Généreuse et naturelle, elle accorde sa voix en coulisse et chante un joyeux anniversaire très personnel au Nancy Jazz Pulsations.

Reportage R. Gaudu, B. Courtraux, A. Thiery, L. Jacques

Rappelant les plus belles heures de Bashung ou Gainsbourg, la musique précise et raffinée de Bertrand Belin s'associe à merveille à ses paroles envoûtantes. Avec « Parcs », son quatrième album, il nous promène dans un univers solaire, où des ballades pop, folk ou country planent dans un calme tonitruant. Il est actuellement en tournée partout en France. 
 

Nancy Jazz Pulsations se poursuit jusqu'au 19 octobre 2013