Cet article date de plus de six ans.

Fakear, enfin l'album après l'ascension fulgurante

Il est devenu l'une des stars françaises de la musique électronique, avant même de sortir son premier album. Ce sera chose faite pour Fakear vendredi, avec la sortie d'"Animal". L'aboutissement de deux années d'ascension fulgurante, imposant le Caennais comme une figure de proue de la nouvelle scène française.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
  (Ces deux dernières années, Fakear a joué devant des salles et des festivals bondés © MAXPPP)

Depuis deux ans, il enchaîne les festivals et les concerts bondés, dont un Olympia en octobre dernier ; Fakear, pas encore 30 ans, est déjà très grand. Pourtant, Théo Le Vigoureux, puisque c'est son vrai nom, est avant tout un jeune homme en recherche perpétuelle de confiance. Parents professeurs de musique, études de musicologie puis prise de tête sur les titres de ce qui devait devenir son premier album. Finalement, Animal a pris sa forme finale avec la rencontre de sa petite amie. Dès lors, il le dit, il a assumé d'écrire des "chansons d'amour ".

Loin de l'esthétique froide et métallique de l'électro, la musique de Fakear est charnelle, organique et voyageuse. Et ce n'est pas le succès qui va le changer : "Je m'efforce le plus possible que ça ne change rien, c'est une lutte constante avec l'ego ". Avec ce premier album, puis une tournée des festivals et des Zénith, l'ascension fulgurante de Fakear ne demande qu'à se poursuivre.

Après avoir connu un succès fulgurant, Fakear sort enfin son premier album
écouter

Animal , Fakear (Mercury). Album disponible le 3 juin.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Musique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.