Cet article date de plus de sept ans.

Eurovision : crise grecque et baiser lesbien au programme de la finale

Une chanson inspirée de la crise grecque et un hymne au mariage homosexuel se sont qualifiés jeudi soir pour la finale du Concours Eurovision de la Chanson, qui se tiendra samedi à Malmö (Suède). Ces 2 titres, et 8 autres, ont rejoint -après la deuxième demi-finale- 16 autres candidats.
Article rédigé par
franceinfo Culture (avec AFP) - franceinfo
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Krista Siegfrids pour la Finlande, lors de la demi-finale de l'Eurovision (16 mai 2013)
 (JESSICA GOW / SCANPIX / SCANPIX SWEDEN / AFP)
"Only Teardrops" de la Danoise Emmelie De Forest, âgée de 20 ans, est la favorite des parieurs et des fans, séduits par son envoûtante ballade lors de la première demi-finale mardi.
Jeudi soir, la Finlandaise Krista Siegfrids, et "Marry Me", a enflammé les téléspectateurs avec le premier baiser lesbien de la compétition. Hymne au mariage gay, encore interdit en Finlande, la performance pourrait prêter à controverse dans certains pays d'Europe de l'Est où les militants des droits des homosexuels sont réprimés. Selon la presse suédoise, les médias grecs et turcs ont déjà réagi avec virulence au baiser de la chanteuse avec l'une de ses danseuses.
Pour un public fêtard, la contribution grecque, "Alcohol Is Free" de Koza Mostra avec Agathon Iakovidis pourrait décrire une nuit de folie dans un bar de la plage de Corfou. Entraîné par son rythme enivrant, il ne pourra pas faire l'impasse sur ses métaphores décrivant la crise dans lequel le pays est plongé.
Du côté des candidats extravagants, outre le numéro ukrainien dans lequel un géant de 2,34 mètres, Igor Vovkovynskiy, porte sur scène la chanteuse, la Roumanie, avec "It's My Life", est en lice. La chanson, qui mélange opéra et disco, a été interprétée par Cezar revêtu d'un costume qui rappelle celui des vampires.

26 pays se disputent le titre: l'Allemagne, l'Arménie, l'Azerbaïdjan, le Bélarus, la Belgique, le Danemark, l'Espagne, l'Estonie, la Finlande, la France, la Géorgie, la Grèce, la Hongrie, l'Islande, l'Irlande, l'Italie, la Lituanie, Malte, la Moldavie, la Norvège, les Pays-Bas, la Roumanie, le Royaume Uni, la Russie, la Suède et l'Ukraine.

La Grèce avait initialement déclaré qu'elle ne serait pas en mesure de participer au concours à cause des coupes budgétaires intervenues à la télévision publique qui produit habituellement l'événement. Elle a été sauvée par l'intervention providentielle d'une chaîne privée.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.