Entre colère, thérapie et défouloir : le chanteur Ezra Furman sort un nouvel album

Ezra Furman sort samedi 31 août son nouvel album, "Twelve Nudes". Et pas de doute avec lui : c'est du brutal, du punk, comme un remède aux maux d'une Amérique et d'une planète qui ne tournent plus très rond.

Ezra Furman vient de sortir un nouvel album, \"Twelve Nudes\".
Ezra Furman vient de sortir un nouvel album, "Twelve Nudes". (Jessica Fehrman)

Impossible de se tromper : entre colère, thérapie et défouloir, le nouvel album d'Ezra Furman ne laisse aucune ambiguïté. Le chanteur américain compulsif, tant il sort de disques - le précédent, Transangelic Exodus, n'a qu'un an et demi -, a voulu un disque ramassé, vite enregistré, vite fini. Quelques prises comme un état du monde à un moment précis.

Résultat, c'est sauvage, agressif, toujours sarcastique quand on connaît la patte de ce personnage insaisissable, queer, juif pratiquant revendiqué, installé en Californie.

J’imagine que je voulais apporter ma contribution, dans un moment où on a besoin de groupes punk, d’artistes capables de regarder le monde et de dire : ‘Non, pas ça'Ezra Furman

Des Ramones à Springsteen, en gros, cet album traverse comme une lame. Ezra Furman change à chaque album, lui qui possède déjà de multiples identités. Sur celui-ci, influencé notamment par la poétesse canadienne Anne Carson, impossible de ne pas voir le reflet déglingué d'une Amérique de Trump qui ne l'est pas moins.

Il faut se méfier de ceux qui flirtent avec le fascisme et c’est un juif queer qui vous le dit !Ezra Furman

Le titre du disque : Twelve Nudes, "douze nus", douze titres râpeux, sauvages et jouissifs.

Ezra Furman, Twelve Nudes (Bella Union). Album disponible. En concert le 19 novembre à Paris (la Maroquinerie).