Engagé et militant, Femi Kuti vient chanter au "No Logo Festival " de Fraisans

Le plus grand festival de reggae et de dub de France se déroule à Fraisans dans le Jura jusqu'au 11 août. 

Le chanteur nigérian Femi Kuti en concert
Le chanteur nigérian Femi Kuti en concert (FRANCOIS DESTOC / MAXPPP)

Depuis sept ans le très militant No Logo Festival transforme le petit village de Fraisans, dans le Jura, en immense scène reggae. Cette année encore, les plus grands noms du répertoire dub et reggae ont fait trembler le site des Forges. 

Femi Kuti : le cœur et l’âme de l’Afrobeat moderne

Portant les mêmes valeurs d'engagement pour la paix et la planète que le festival, le musicien nigérian Femi Kuti n'oublie jamais de lancer son message de paix. "Il y a beaucoup de guerres dans le monde et des problèmes avec l'environnement, mais rien n'est fait pour le futur des jeunes", assure le porte-parole de l'UNICEF.

C'est quoi le dub ? Réponse avec Ashkabad 

Le No Logo, c'est aussi des DJ sets et une scène entièrement dédiée au Dub Factory avec une quinzaine d'artistes programmés. Parmi eux, les deux compères d'Ashkabad qui distillent une électro-dub à la recherche d’un son toujours plus puissant et ouvert à l’expérimentation.

Mais au fait, c'est quoi le dub ? Réponse avec les pros : "A la base c'est des instrumentaux de reggae améliorés avec des effets et des techniques de mixage de studio et qui sont repris en live". 

No Logo festival : différent, indépendant et humain

A la base de la philosophie du No Logo Festival, c'est l'humain qui prédomine. Depuis sept ans, les organisateurs ont à coeur de placer le festivalier au centre de l'événement, en le rendant responsable et acteur.

Monté sans subventions et sans sponsors, le festival est fondé sur la seule adhésion des festivaliers. "C'est unique en France, on montre que c'est possible de faire un festival dénoué de partenariats publics et économiques, on est totalement indépendant", assure Florent Sanseigne, directeur du No Logo.

Avec 42.000 entrées cette année, le festival affiche complet et s'inscrit dans le paysage des festivals de l'été. 

SOS Méditerranée : pour ne pas oublier 

Le festival jurassien est aussi l'occasion de partager des valeurs humanitaires et environnementales avec des bénévoles présents sur le site. Cette année, l'association "SOS Méditerranée" propose des débats et des projections de documentaires sur la thématique des réfugiés en Europe. "C'est très important pour nous d'être ici pour sensibiliser les festivaliers. Ils repartent avec du vrai, il n'y a pas de fake news", explique un intervenant de l'association humanitaire. 

Le No Logo se poursuit jusque dimanche soir avec le chanteur Patrice, Buzy Signal, Ziggy Marley, Demi Portion, Aba Shanti-I ....