Cet article date de plus de deux ans.

Stockholm : un musée à la mémoire du DJ star Avicii

Quatre ans après le suicide du jeune DJ prodige, un musée a été inauguré samedi 26 février dans le centre de la capitale suédoise.

Article rédigé par franceinfo Culture avec AFP
France Télévisions - Rédaction Culture
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min
Des visiteurs découvrent un mur ornementé de graffitis au musée dédié à la mémoire d'Avicii, le 24 février 2022 à Stockholm (JONATHAN NACKSTRAND / AFP)

"Il a été avec moi depuis toujours" : quatre ans après le suicide du jeune DJ suédois, un musée en hommage à Avicii a été inauguré samedi 26 février à Stockholm. Considéré comme l'un des meilleurs DJ au monde jusqu'à sa disparition tragique à 28 ans, Tim Berling - son vrai nom - a laissé plusieurs tubes mondiaux, dont Wake Me Up avec le chanteur Aloe Blacc en 2013.

Une reproduction de sa chambre d'adolescent

Baptisé "Avicii Experience", le musée est situé au sous-sol d'un immeuble moderne du centre de Stockholm. Il abrite notamment une reproduction de sa chambre d'adolescent avec des objets personnels, comme un autoportrait au crayon de couleur, et un poste d'ordinateur allumé avec le jeu World of Warcraft. Ainsi qu'une reproduction de son studio de Los Angeles avec ses guitares personnelles.

Des objets personnels du DJ vedette Avicii exposés au musée dédié à sa mémoire, le 24 février 2022 à Stockholm (JESSICA GOW / TT NEWS AGENCY / AFP)
"Il a été avec moi depuis toujours. Le moins que je pouvais faire était de lui rendre hommage et être la première personne à venir ici", explique à l'AFP Amanda Ekstedt, une fan de 26 ans, pendant sa visite.

Le musée comprend aussi une salle "immersive" pour que les visiteurs puissent se mettre derrière les platines et faire l'expérience d'un concert. Une salle tapissée de miroirs et d'écrans diffuse un montage saccadé de vidéos de concerts, de foules, d'avions pour évoquer l'intensité de la vie de l'artiste et la pression à laquelle il était soumis.
Des claviers et autres instruments et objets exposés au musée dédié à Avicii, à Stockholm (24 février 2022) (JONATHAN NACKSTRAND / AFP)

Sa mort a sensibilisé l'opinion sur la dépression chez les jeunes

La mort d'Avicii avait sensibilisé au sujet douloureux de la dépression chez les jeunes. "Il y a aussi un message subtil qui est +tout ce qui brille n'est pas forcément tout ce qu'on veut dans la vie+ et donc il faut faire attention", dit à l'AFP Amapola Fairtlough, une visiteuse de 46 ans venue avec son fils adolescent et fan d'Avicii.

Un psychologue est présent pour les premières semaines qui suivent l'ouverture afin d'accompagner les fans qui seraient dépassés par l'émotion. "L'histoire de Tim Avicii a une part très triste et sombre", souligne Lisa Halling-Aadland, une des responsables du musée, "donc il était important que nous ayons des gens ici capable de gérer en cas de besoin".



Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.