Isère : une rave-party provoque l'exaspération des habitants

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Isère : une rave-party provoque l'exaspération des habitants
France 2
Article rédigé par
S.Soubane, A.Remond - France 2
France Télévisions

Avec la flambée des contaminations au Covid-19, c'est l'incompréhension pour ceux qui sont confrontés à des rassemblements de masse. À Roybon, en Isère, l'exaspération domine après une rave-party.

9 heures, le lundi 2 août. Des centaines de teufeurs dansent encore au rythme de la musique techno. Un rassemblement illégal, qui se veut festif et protestataire. "Moi je suis venu m'aérer l'esprit, avec le Covid, il n'y a plus rien, il n'y a plus de milieu alternatif, plus de concerts", déclare une participante. Mais dans la commune, les habitants sont exaspérés, d'autant plus que le lieu a déjà été occupé par des ZADistes pendant six ans. "C'est la goutte d'eau qui fait déborder le vase", estime une passante.

Pas d'évacuation au programme

Selon le maire, le rassemblement aurait pu être empêché par les autorités, les teufeurs ont été repérés et signalés avant leur installation. "On aurait très bien pu l'anticiper une demi-journée avant, et puis barrer les routes pour qu'il n'y ait pas d'accessibilité sur la zone", explique Serge Perraud, maire (UDI) de Roybon, dans l'Isère. Pour l'heure, seuls des contrôles d'alcoolémie et de stupéfiants sont effectués. L'évacuation n'est pas encore envisagée.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Electro

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.