Fête clandestine à Redon : bilan des affrontements

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Fête clandestine à Redon : bilan des affrontements
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

La rave party qui se tenait à Redon, en Ille-et-Vilaine, depuis vendredi 18 juin est terminée. Plusieurs personnes des forces de l'ordre ont été blessées et un festivalier de 22 ans a perdu une main.

Le calme est revenu à Redon, en Ille-et-Vilaine, où s'est déroulée vendredi 18 et samedi 19 juin une rave party sauvage. Le site a été évacué par les forces de l'ordre, samedi 19 juin en fin de journée. Des festivaliers dénoncent leur intervention. "Ils sont arrivés à une bonne centaine, ils ont mis des coups de matraque sur les caissons", raconte un homme. "La gendarmerie est arrivée, et comme d'habitude, elle a tout cassé. Elle a tapé sur tout le monde, j'ai pris un coup de poing dans la gueule, j'ai des copains qui ont pris des coups de matraque", témoigne un autre festivalier. Les autorités parlent quant à elles d'une opération rapide et sans accroche. 

Plusieurs enquêtes ouvertes

La nuit précédente, de violents affrontements avaient éclaté. Onze membres des forces de l'ordre ont été blessés, ainsi que plusieurs fêtards. Un festivalier de 22 ans a perdu une main. Des enquêtes ont été ouvertes, dont une pour violence sur personne dépositaire de l'autorité publique.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Electro

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.