Avec "Kerber", Yann Tiersen bascule un peu plus vers l'électronique

"Kerber", nouveau disque de Yann Tiersen, est sorti vendredi, et il marque encore un peu plus l'incursion du musicien dans le champ de la musique électronique. Impossible de séparer cette musique, aussi, de l'environnement dans lequel elle a vu le jour : l'île d'Ouessant, refuge de Yann Tiersen depuis plusieurs années.

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Yann Tiersen vient de sortir son onzième album, "Kerber". (RICHARD DUMAS)

Kerlann, Kerdrall ou Kerber, qui donne son nom au disque : tous ces titres de chansons n'ont rien d'anodin. Ce sont tous des noms de lieux, situés à Ouessant. Et Yann Tiersen  donne une bonne raison à ce recensement : "J'ai arrêté d'être anthropocentré, depuis je donne à mes morceaux des noms de lieux pour mettre l'accent là-dessus".

À Ouessant, Yann Tiersen a construit son impressionnant studio, l'Eskal, idéal pour s'enfermer, tout en s'ouvrant totalement sur l'océan. C'est là qu'il a pensé et conçu ce onzième album teinté de musique électronique, juste après les confinements. "Quand j'ai recommencé à travailler il y avait ce projet d'album centré sur le piano, explique-t-il. Donc je me suis mis au piano et en fait, ça me faisait super chier (rires) ! Alors je me suis dit que le piano serait un prétexte pour traiter les sons et faire un album de musique électronique".

Moi je suis venu aux instruments acoustiques par l'électronique, à la fin des années 80 et 90 et le début des samplers... À 13 ans, je m'étais juré de ne plus jamais toucher un violon ou un piano parce que je n'en pouvais plus !

Yann Tiersen, à franceinfo

L'électronique se conjugue ici en nappes sonores, enveloppantes, qui donnent une structure aux sept titres évolutifs. L'album s'accompagne d'un film, Kerber là aussi, diffusé sur la plateforme Live Now, présentant à la fois le travail en studio et la beauté d'Ouessant, désormais omniprésente dans le travail de Yann Tiersen. "C'est un lieu difficile à quitter, même si aujourd'hui j'ai hâte de tourner", confesse-t-il.

Sortir de l'ultra-capitalisme, c'est politique mais avant tout écologique

Yann Tiersen, à franceinfo

Et cet environnement libre et sauvage s'accompagne évidemment chez lui d'une grande sensibilité écologique. Chez Yann Tiersen, la musique ne fait qu'une simple chose : respirer.

Yann Tiersen, entre Ouessant et ailleurs | La chronique de Yann Bertrand
écouter

Yann Tiersen, Kerber (Mute/Pias). Album disponible. En tournée en 2022 : le 18 février à Roubaix, le 19 à Strasbourg, le 20 à Dijon, le 23 à Toulouse, le 24 à BIarritz, le 1er mars à Clermont-Ferrand, le 2 à Rouen...

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Electro

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.