Cet article date de plus de neuf ans.

Disparition de Georges Moustaki : l'hommage de ses amis

Un poète, homme de toutes les cultures, homme raffiné, exquis : le monde de la chanson pleure aujourd'hui la mort de Georges Moustaki, qui s'est éteint ce jeudi à l'âge de 79 ans après avoir écrit quelques-unes des plus belles pages de la chanson française.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
  (Gustau Nacarino Reuters)

Il avait 79 ans, ne chantait plus depuis quatre ans et se savait condamné, Georges Moustaki s'est éteint jeudi matin. Empreints d'émotion et de recueillement, les hommages se multiplient et sont unanimes.

Le monde de la chanson pleure donc un poète, un homme exquis. Très peiné, Maxime Le Forestier, préfère se souvenir des bons souvenirs, des "pommes au miel " partagées avec son ami.

Un "homme venu d'ailleurs ", rappelle Juliette Gréco. Qui insiste : il était "l'homme de toutes les cultures " et aussi "un Homme " tout simplement ; "un homme rayonnant, chaud, généreux" .

Yves Duteil apporte un point de vue plus technique : "L'écriture de Moustaki était une sorte de référence, d'une simplicité apparente ; en réalité c'était une vraie écriture en profondeur avec les thèmes qui nous sont extrêmement précieux comme la liberté, la solitude." Un avis partagé par Claude Lemesle, président d'honneur de la Sacem : "Son écriture avait une espèce de simplicité qui rentrait immédiatement dans le coeur des gens tout en étant très raffinée et très travaillée, ce qui est rarissime."

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Musique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.