Décès de Marcel Azzola : une légende de l'accordéon s'est éteinte

Marcel Azzola, qui a accompagné Jacques Brel pendant plusieurs années à l'accordéon, mais aussi tant de grands artistes, est décédé lundi 21 janvier à l'âge de 91 ans.

FRANCE 3

"Chauffe Marcel", demandait Jacques Brel dans la chanson Vesoul. Un hommage ainsi à celui qui l'a accompagné tant d'années à l'accordéon, Marcel Azzola. Le musicien est décédé lundi 21 janvier à l'âge de 91 ans. Il était une légende de cet instrument avec lequel il a accompagné les plus grands artistes. "Brel, c'est un personnage auquel on aimerait ressembler. C'était un homme intégral, je m'entendais bien avec lui", avait un jour confié Marcel Azzola.

Gréco, Piaf et les Sex Pistols

Juliette Gréco, Édith Piaf, Gilbert Bécaud, Barbara, et même les Sex Pistols, ce fils d'immigré italien était éclectique, et a même ouvert la voie à l'accordéon dans le jazz. En 2002, il faisait entrer cet instrument au Conservatoire supérieur de musique. Il est aujourd’hui une référence pour plusieurs générations de musiciens. Sept mois après Yvette Horner, c'est l'autre figure nationale de l'accordéon qui quitte la scène.

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'accordéoniste Marcel Azzola, à Paris, en 2010.
L'accordéoniste Marcel Azzola, à Paris, en 2010. (STUDIO HARCOURT PARIS / AFP)