Cet article date de plus de deux ans.

Yvan Cassar referme en beauté le festival de Royan "Un violon sur le sable"

La dernière soirée du célèbre festival de Royan avait été décalée d'une journée pour cause de mauvais temps. Les 50 000 spectateurs ont pu applaudir le compositeur Yvan Cassar. 

Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Culture
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le compositeur Yvan Cassar (XAVIER LEOTY / AFP)

Le compositeur, pianiste et arrangeur Yvan Cassar a clôturé le festival "Un violon sur le sable" sur la plage de la Grande Conche à Royan. A la baguette d'un orchestre symphonique, il a offert des reprises inédites des Beatles, de Queen et quelques duos exceptionnels devant plus de 50 000 spectateurs conquis. 

Yvan Cassar au festival Un violon sur le sable

"Un violon sur le sable c'est dans mon ADN"

Yvan Cassar, c'est un peu le chouchou du festival "Un violon sur le sable". Invité pour la deuxième fois à Royan, le compositeur retrouve ses racines profondes de la musique classique. Un plaisir qu'il partage en communion avec le public toujours très concentré sur la plage de la Grande Conche.

Le violon sur le sable, c'est extrêmement populaire dans le sens le plus noble du terme

Yvan Cassar

Compositeur

Passionné par la musique en général, Yvan Cassar a beaucoup composé pour la variété mais aussi pour le classique. Artiste atypique, il puise son originalité dans la diversité de ses projets, passant du jazz à l’orchestre symphonique, de la musique électronique aux musiques du monde. Des chemins de traverse qui lui font croiser la route de Claude Nougaro, Johnny Hallyday, Mylène Farmer ou Charles Aznavour.

Je ne marche qu'aux coups de cœur et à l’enthousiasme

Yvan Cassar

Compositeur, pianiste et directeur musical

Diplômé du Conservatoire national supérieur de musique de Paris, il revient depuis quelques années à l'opéra avec Roberto Alagna. "La musique classique est de plus en plus présente dans ma vie de cinquantenaire", confie-t-il

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Classique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.