Opus Corsica, un festival itinérant qui fait résonner la musique classique sur l'Île de Beauté

Le festival itinérant Opus Corsica propose des concerts sur toute l'île pendant le mois de juillet. Au domaine de Torraccia de Lecci, une dizaine d'artistes se sont rassemblés autour de la pianiste Laura Sibella. 

Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Culture
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Spectacle d'Opus Corsica à Lecci, le 24 juillet 2021.  (France 3 Corse)

Depuis le 16 juillet et jusqu’au 1er août, le festival itinérant Opus Corsica sillonne les routes de l'Île de Beauté pour des concerts de musique classique. Avec, pour chaque rencontre, une programmation unique. Le 24 juillet, une dizaine d’artistes lyriques ont accompagné la pianiste Laura Sibella à Lecci, dans le cadre idyllique des vignes du domaine de Torraccia.

Festival Opus Corsica a Lecci

Reportage de France 3 Corse : A. Marchand / Q. Lazeyras / M. Luccioni

Mozart, Rossini, Puccini, Offenbach : les morceaux s'enchaînent, les virtuoses défilent sur scène. Avec ce festival itinérant, les artistes d’Opus Corsica transforment l'île en une immense scène à ciel ouvert. Créé en 2020, Opus Corsica rassemble "une équipe, des artistes et des contributeurs pour faire de la Corse un écrin de rencontres exceptionnelles dans le paysage musical et pianistique mondial", explique l'équipe sur le site du projet. Le festival s’est ouvert le 16 juillet avec un concert de Marie-Laure Garnier, révélation artiste lyrique aux Victoires de la musique classique 2021.

Étoiles de la scène lyrique corse

Pianiste et directrice artistique du festival, Laura Sibella veut partager avec tous sa passion de la musique classique et faire rayonner les étoiles de la scène lyrique corse. "C’est vraiment important d’avoir ces moments de partage, de réunir tous ces musiciens, des Corses, des internationaux, c’est un moment magique, s’exclame-t-elle. Grâce au public, grâce à la musique, on vit des moments extraordinaires."

Ce retour sur scène a une saveur particulière pour les artistes après des mois d’arrêt et des concerts annulés pendant la crise sanitaire. "C’est extraordinaire et je pense que le public est d’accord, estime Éléonore Pancrazi, chanteuse lyrique mezzo-soprano. Chanter avec des copains, vous n’imaginez pas le bonheur que c’est surtout avec toutes les annulations qu’on a eues, le long moment qu’on a passé sans musique", continue-t-elle. Cinq nouvelles rencontres sont programmées jusqu’au 1er août à Lecci, Porto-Vecchio, Corte et Bastia.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Classique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.