Jeunes musiciens, vous n'avez plus que quelques jours pour postuler à la tournée Un été en France 2022 de Gautier Capuçon

Avis aux musiciens fraîchement diplômés désireux de jouer aux côtés de la star des violoncellistes, Gautier Capuçon : vous avez jusqu'au 3 décembre pour postuler à la tournée Un été en France qui démarre sa troisième édition début juillet 2022. Explications.

Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Culture
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 3 min.
Le violoncelliste Gautier Capuçon le 30 juillet 2020 à Nice. (LIONEL URMAN/SIPA USA/SIPA / SIPA USA)

Du 4 au 24 juillet 2022, le violoncelliste Gautier Capuçon se lancera pour la troisième fois dans une tournée de concerts gratuits à travers la France, à laquelle il a décidé d'associer, depuis l'an dernier, des jeunes artistes professionnels. Pour participer à Un été en France, en première partie des concerts, ceux-ci ont jusqu'au 3 décembre pour poser leur candidature.

Avoir envie

La tournée 2022 est pensée par Gautier Capuçon comme un coup de pouce donné aux jeunes instrumentistes pour accéder à la scène."On sait à quel point c'est le parcours du combattant pour trouver ses premiers concerts en temps normal quand on sort d'une grande école ou quand on a un prix de conservatoire", constate le violoncelliste star. "Mais là, dans cette période de reprise de l'épidémie et surtout après l'arrêt d'activité d'un an et demi qu'on a connu, c'est quasiment mission impossible pour eux !"

Les nouveaux talents, âgés de 18 à 25 ans, et fraîchement diplômés d'un conservatoire ou d'une école de musique reconnue (voir les conditions sur la page d'Un été en France), devront avoir le niveau, certes. Mais surtout une envie chevillée au corps. "J'ai besoin surtout qu'ils adhèrent au projet. Qu'ils me montrent leur engagement, leur passion, et le besoin de jouer. C'est en jouant qu'on apprend, ça fait vingt ans que je suis sur scène, et à chaque concert j'apprends", lâche convaincu, le musicien qui vient de sortir un triple coffret chez Erato (Souvenirs) à l'occasion de ses 40 ans, dont 35 passés aux côtés de son instrument.

"Urgence" de jouer

La tournée naît de la volonté de Capuçon de "porter la musique à un plus grand nombre et dans des petites villes et des villages où on a souvent moins accès à la culture", rappelle-t-il. Mais il y a plus. Depuis le Covid, le musicien a constaté, "une urgence dans le partage des émotions de la musique, qu'on ne percevait pas avant. Parce qu'on sait aujourd'hui que ça peut être menacé", insiste-t-il. C'est cette urgence de jouer qu'il veut partager avec les nouveaux candidats, qui devront s'exprimer, au cours de la sélection, autant dans leur musique que dans un échange oral qui suivra les auditions de janvier prochain.

Baroque, classique, contemporain, jazz : tous les répertoires sont acceptés et les candidats peuvent postuler seuls ou en formation (jusqu'au sextuor) dans toutes les catégories instrumentales. Une fois qu'ils seront choisis, il leur incombera de proposer un programme. "C'est aussi leur concert, je veux qu'ils se l'approprient. Qu'ont-ils envie d'interpréter ? Qu'est-ce qui leur correspond ? Comment veulent-ils se présenter au grand public ?" Le répertoire se fabriquera peu à peu avec les conseils du violoncelliste. "C'est une affaire de perception, d'envie. Parfois, on retravaille un peu la forme, et le construit ensemble". Les master-classes, sortes de répétition très avancées avec Capuçon, se dérouleront fin mai 2022 pour être fin prêts en juillet.

Comme dans les tournées de rock

L'enjeu de la sélection pour les jeunes est de décrocher la première partie d'un concert en tournée, ce qui n'est pas si fréquent dans le milieu du classique. "Ces premières parties, dans la pop, dans le rock, ça fait des lustres qu'on pratique ça ! On se sert de la notoriété d'un grand artiste pour pouvoir présenter au public et aux acteurs du milieu professionnel, des jeunes qu'on ne connaît pas, et c'est extrêmement important !". Gautier Capuçon sait qu'à sa manière, il fait bouger les lignes. "Ça faisait longtemps que j'y pensais. Et je vais développer ça".

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Classique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.