Démission surprise d'Emmanuel Krivine, l'Orchestre national de France sans directeur artistique jusqu'en 2021

Emmanuel Krivine démissionne pour "raisons personnelles". Il ne sera remplacé par Cristian Macelaru qu'en janvier 2021 à la tête de l'Orchestre national de France

Emmanuel Krivine avec la Chambre Philharmonique à la Cote-Saint-André en août 2013
Emmanuel Krivine avec la Chambre Philharmonique à la Cote-Saint-André en août 2013 (JEAN FRANCOIS SOUCHET / PHOTOPQR / LE DAUPHINE / MAXPPP)

L'Orchestre national de France (ONF), une des deux formations symphoniques de Radio France, va se retrouver sans directeur musical jusqu'en 2021, après la démission surprise d'Emmanuel Krivine qui a annoncé son départ dans un communiqué transmis jeudi à l'AFP.

Emmanuel Krivine, 73 ans, a invoqué des "raisons personnelles" pour justifier son départ qui était prévu en 2021, lorsqu'il sera remplacé par le Roumain Cristian Macelaru. "Après avoir partagé, avec l'Orchestre national de France et notre fidèle public, tant de beaux moments de musique et d'humanité lors de nos concerts (70 environ), j'ai cependant décidé, pour des raisons personnelles, de mettre fin à mes activités à Radio France", a indiqué le chef d'orchestre.

L'orchestre, à l'arrêt, va reprendre des concerts sans public

Fondé en 1934, l'ONF est le premier orchestre symphonique permanent créé en France et il est l'un des deux orchestres de Radio France, avec l'Orchestre philharmonique. Il compte parmi les principales formations musicales en France, avec notamment l'Orchestre de Paris (rattaché à la Philharmonie) qui attend toujours son nouveau directeur pour remplacer le Britannique Daniel Harding parti l'été dernier.

Emmanuel Krivine était le premier directeur musical français à occuper cette fonction depuis le départ de Jean Martinon en 1973. Sa démission intervient au moment où son orchestre est à l'arrêt comme de nombreux ensembles dans le monde en raison de la crise du nouveau coronavirus.

Les deux orchestres de Radio France vont reprendre le chemin de l'auditorium de la radio en juin et juillet pour des concerts hebdomadaires sans public qui seront diffusés sur France Musique et Arte Concert.