"Candlelight" : de Chopin au répertoire de Michael Jackson, les concerts à la bougie font un carton dans le monde entier

Lancé en 2019 à Londres et à Madrid, le concept des concerts de musique classique à la bougie a pris de l'ampleur. "Candlelight", c'est aussi les succès de Queen ou de Michael Jackson au piano dans des lieux prestigieux. Au programme du concert donné à la Chapelle de la Trinité à Lyon : les œuvres de Chopin.

Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Culture
Publié
Temps de lecture : 2 min.
Candlelight, les concerts à la bougie prennent de l'ampleur dans le monde entier (Oliver Davies/Candlelight)

Assister à un concert Candlelight dans la chapelle de la Trinité à Lyon, voilà une idée séduisante pour une soirée de Saint-Valentin ! Dehors, la foule se presse. Installé au beau milieu de ce lieu d'exception entièrement éclairé à la lumière des bougies, un piano, entouré par le public. L'ambiance est intimiste. Ce soir, Fréderic Chopin est à l'honneur.

Un jeune pianiste lyonnais embarque le public 

Assis devant l'instrument, Franck Laurent-Granpré. Ce jeune pianiste et compositeur lyonnais de formation classique (les conservatoires de Genève, Lyon et Paris) apprécie aussi les projets éclectiques et Candlelight lui offre une nouvelle visibilité. Le talentueux soliste embarque le public pour un voyage d'une heure à travers l'oeuvre de Chopin à la lueur des bougies.

Le concert Candlelight en hommage à Chopin à la Chapelle de la Trinité à Lyon. (Anne Elizabeth Philibert)

Au programme : les partitions (des extraits) les plus connues du compositeur polonais. Valses en la mineur et en mi mineur, Nocturne en do dièse mineur, Impromptu n°1. Le public savoure ce concert peu ordinaire, captivé par la musique et les anecdotes racontées par le soliste, entre chaque morceau. Frédéric Chopin a en effet composé ses œuvres les plus célèbres à chaque épisode marquant de sa vie comme lors de l'invasion russe de Varsovie ou sa rencontre avec George Sand, son grand amour. 

Franck Laurent-Granpré interprète Chopin  (Candlelight)

Si le spectacle peut paraître un peu court aux plus connaisseurs, le public quitte la Chapelle de la Trinité le sourire aux lèvres alors que dehors, la file d'attente pour le spectacle suivant s'allonge.

Candlelight popularise la musique classique

Candlelight : c'est un concert dans un lieu éphémère et exceptionnel éclairé à la lumière de milliers de bougies. Une expérience musicale et sensorielle inédite pour un public souvent néophyte. L'occasion de découvrir les œuvres classiques les plus connues de manière unique. Au départ, l'idée était de donner une autre impression de la musique classique, de la faire découvrir à une nouvelle génération puisque 70% des spectateurs de Candlelight ont moins de 40 ans.

Ces concerts se développent en France et cartonnent dans le monde entier : de Paris à Los Angeles, en passant par Lisbonne, Hambourg ou Sydney. Avec plus de 3 millions de personnes dans plus de 90 villes dans le monde, l'expérience Candlelight poursuit son expansion.  Au fil du temps, la programmation s'est élargie à de la musique plus contemporaine avec les plus grands tubes de Michael Jackson, Queen ou encore Abba et Coldplay repris au piano, à la guitare ou au violon.  

Les prochaines dates à Lyon à la Chapelle de la Trinité :

Ludovico Einaudi : le 18 mars, Michael Jackson : le 15 avril, les 4 saisons de Vivaldi:  le 16 avril, Taylor Swift : le 17 avril, Queen, du 28 février au 22 mai, Coldplay : les 6 et 7 mai

Les prochaines dates à Paris :

Queen, hommage à la bougie, le 16 février au Musée Grévin, Musique d'animes à la bougie par un pianiste soliste, le 21 février au théâtre Mogador, Daft Punk au piano le 24 février à l'Institut National des Jeunes Aveugles, Le meilleur de "West Side Story" par un quatuor à cordes, le 15 juin dans les jardins du Musée de Montmartre.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Classique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.