À Strasbourg, des partitions de musique uniques au monde jouées pour la première fois depuis deux siècles

Des partitions inédites de plusieurs compositeurs de la fin du 18e et du début du 19e siècle ont été retrouvées à l'école de musique de Munster. Après deux siècles de silence, une demi-douzaine d'entre elles ont été réinterprétées pour la première fois en public au conservatoire de musique de Strasbourg.
Article rédigé par Inas Hamou Aldja
France Télévisions - Rédaction Culture
Publié
Temps de lecture : 1 min
Partitions de musiques pour bassons. (France 3)

En 2013, des partitions pour bassons ont été retrouvées. C'est par hasard, lors d'un déménagement que la directrice de l'école de Musique de Munster (Haut-Rhin) est tombée sur ces trésors qui ont longtemps pris la poussière dans les placards : 223 manuscrits d'un total de 15 000 pages. Après dix ans d’analyses et retranscriptions, ils ont enfin été numérisés et joués pour la première fois au conservatoire de Strasbourg.

Des partitions ont été retrouvées à l'école de musique de Strasbourg. (France 3)

Entre 1787 et 1830, la famille d'industriels Hertmann, qui comptait plusieurs musiciens, a commandé des œuvres à plusieurs compositeurs. Parmi eux, Franz Krommer, Johann Evangelist Brandl ou encore Joseph Fiala. Mais une signature retient l’attention : celle de Naübaur, ami du célèbre et illustre Mozart.

Faire revivre les mélodies

Les partitions sont presque intactes. Si quelques bouts de compositions manquent, elles ont été reconstituées avec soin par les musiciens du conservatoire de Strasbourg. Une façon pour eux de contribuer à la préservation de cet héritage musical unique. Pour les mélomanes, c'est une véritable aubaine de pouvoir redonner vie à ces œuvres.

"La joie... de se dire qu'on a sauvé les partitions et qu'on n’est pas passé à côté de ces œuvres."

Eliane Warth

directrice de l'école de musique

En 2018, cinq nouvelles partitions ont été retrouvées. Les experts travaillent à la restauration de ces nouvelles découvertes et espèrent y trouver de nouvelles surprises musicales. Patience.

Des partitions de musique reprennent vie. Les plus âgées ont presque 250 ans. -
Musique Classique Des partitions de musique reprennent vie. Les plus âgées ont presque 250 ans. - (France 3)

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.