Cet article date de plus d'un an.

Touché par sa chanson "Les Oubliés", un boulanger de la Creuse met des fèves à l'effigie de Gauvain Sers dans ses galettes

A Dun-le-Palestel, un boulanger propose des galettes avec des fèves à l’image du chanteur Gauvin Sers. Une initiative pour rendre hommage à l’enfant du pays qui défend dans ses chansons la ruralité.

Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Culture
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Des fèves "Gauvin Sers" dans les galettes du boulanger de Dun-le-Pastel (Creuse) (M. Dégremont / France Télévisions)

Le visage de Gauvin Sers au beau milieu d’une galette des rois. A Dun-le-Palestel, les galettes de Dominique Caro, le boulanger du village, se vendent comme des petits pains.

C’est une très bonne initiative. On est fier ici, à Dun, d’avoir quelqu’un qui peut faire connaître notre village.

Cliente

La galette des rois Gauvin Sers

Dans ces galettes se cachent une série de 8 fèves. Des portraits de Gauvain Sers, sa guitare ou encore des images qui tiennent à cœur au chanteur. Une idée qui a tout de suite plu au célèbre auteur, compositeur et interprète des Oubliés.  

On s’est vu l’année dernière au mois d’avril. Je lui ai demandé l’autorisation. Il était satisfait.

Dominique Caro, boulanger

Le succès de la galette Gauvin Sers a dépassé les frontières du village du chanteur. Les commandes affluent de toute la France.

On ne fait que ça. Envoyer des fèves à gauche, à droite pour des fans. J’ai un musée qui m’a appelé. On n’arrête pas. On est un peu dépassé. On n’avait pas prévu ça.

Maryse Caro, boulangère

C’est sûr Gauvain Sers n’est pas un oublié, ni un laissé pour compte.  

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Chanson française

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.