Cet article date de plus de quatre ans.

Raphaël : "Je suis très ému de jouer Anticyclone au mythique Casino de Paris"

"Anticyclone" vient à peine de sortir et le voici sur la scène du Casino de Paris ce mardi 10 octobre, le chanteur Raphaël est très ému de partager son huitième album avec le public de cette salle mythique. Invité sur le plateau de France 3 Ile de France, il revient sur les émotions qui l'ont inspiré dans l'écriture de ce nouvel opus.
Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Culture
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Raphaël sur le plateau de France 3 Paris Ile de France pour son huitième album "Anticyclone"
 (France 3 / Culturebox )
Le chanteur Raphaël poursuit sa route avec un huitième album joliment intitulé "Anticyclone". Récompensé en mai dernier par la prestigieuse Académie du Goncourt en tant qu'auteur littéraire pour son premier recueil de nouvelles "Retourner à la mer", l'auteur-compositeur-interprète rejoint la scène pour une petite série de concert en France. Seules dix dates sont pour le moment prévues. Il sera au Casino de Paris, ce mardi 10 octobre. 


Voilà plus de dix ans que Raphaël embarque son public en voyage. Son deuxième album, "Caravane" sort en 2005 et connait un succès immédiat. Si certains de ses fans l'ont lâché en route, d'autres le suivent avec fidélité. Une marque d'attention que le chanteur apprécie d'autant plus qu'il a fait une pause de cinq ans entre ces deux derniers albums. "C'est très touchant de voir que ça plait", avoue-t-il sur le plateau de France 3.
 
Variations météorologiques, variations sentimentales, Raphaël ne se cache pas d'écrire des chansons d'amour. Réalisé en 18 jours avec Gaétan Roussel aux manettes, Raphaël avoue avoir pris un réel plaisir dans l'écriture d'"Anticyclone". Propulsé par l'élan du recueil  "Retourner à la mer", il sort un titre homonyme en chanson. "Ecrire des chansons et écrire des nouvelles, c'est un peu diffrérent, révèle-t-il, mais finalement il faut produire des images, exprimer un sentiment en quelques lignes qui vous emmène dans des rêveries". 

Dans ce 8e album, Raphaël évoque aussi le temps qui passe avec le morceau "Paris est une fête" en référence à Ernest Hemingway et inspiré du poème de Boris Vian "Je voudrais pas crever". Deux ans après l'attentat du Bataclan, le chanteur de 41 ans mesure encore la meurtrissure que la capitale a connue. "C'était une manière de se donner du courage", assure-t-il.
 
Prochaines dates de concerts de Raphaël
- mar. 10 oct. Casino de Paris, Paris,
- sam. 14 oct. PMC, Strasbourg,
- mar. 17 oct. Le Bikini, RAMONVILLE

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Chanson française

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.