Pierre Papadiamandis, compositeur fétiche d'Eddy Mitchell, est mort à l'âge de 85 ans

Il avait écrit les mélodies de la plupart des tubes d'Eddy Mitchell, de "C'est facile" à "Couleur menthe à l'eau" : le pianiste Pierre Papadiamandis vient de mourir à l'âge de 85 ans.

Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Culture
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Pierre Papadiamandis, compositeur et pianiste d'Eddy Mitchell, sur le plateau de l'émission "Vivement Dimanche" sur France 2, en janvier 2014. (FR?D?RIC DUGIT / MAXPPP)

Il a signé les mélodies de La dernière séance ou Couleur menthe à l'eau : Pierre Papadiamandis, compositeur de toujours d'Eddy Mitchell, est décédé à 85 ans, a-t-on appris mardi 22 mars dans l'entourage du chanteur.

Le pianiste et compositeur français d'origine grecque accompagne deux ans sur scène Eddy Mitchell avant de lui proposer en 1966 la mélodie de J'ai oublié de l'oublier, peut-on lire dans les archives de la Sacem. C'est le début d'une collaboration de plus de 50 ans.


Suivront des classiques pour le crooner, comme C'est facile, La dernière séance, Couleur menthe à l'eau, Le cimetière des éléphants, Comme quand j'étais môme ou encore Un portrait de Norman Rockwell.



Pierre Papadiamandis a aussi composé Que Marianne était jolie pour Michel Delpech. Il a également travaillé avec Ray Charles, Françoise Hardy, Céline Dion ou encore Grace Jones.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Chanson française

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.