Mike Brant : un chanteur à la voix d’or

Cette année marque le 45ème anniversaire de la mort de Mike Brant, le chanteur à la voix d’or s’était suicidé à l’âge de 28 ans. Pour lui rendre hommage, la maison de disques Warner Music propose un coffret qui reprend l’essentiel de sa carrière, mais aussi des titres inédits.

France 3

Une voix de ténor, un physique de crooner. Il y a 50 ans, Mike Brant prenait d’assaut les hit-parades pour ne plus les quitter pendant cinq courtes années, avant de mettre fin à sa carrière et à sa vie. Il était épuisé par le métier.

Mike Brant apprend à chanter en phonétique

À la fin des années 60, le jeune chanteur israélien est repéré lors d’un concert en Iran par Sylvie Vartan et son secrétaire Carlos. Invité à Paris, il se produit en cabaret à Saint-Germain-des-Prés. Le directeur artistique de Johnny Hallyday, Jean Renard, va bientôt en faire une star : "Si ce mec chante comme il est beau, ça va faire un carton. Je mets au piano, do mineur et bim, il me fait Summertime". Patiemment, Jean Renard va apprendre à Mike à chanter en phonétique car il n’est pas francophone, et l’artiste est même un peu hors norme pour son époque. "Il a de la voix, il chante sur de la variété française, ce n’est pas tellement d’actualité, semi-lyrique, semi-variété, donc Jean prend un risque, et ça paie", raconte Yona Brant, nièce de Mike Brant.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le chanteur Mike Brant dans l\'émission \"Entente Cordiale\" en 1972.
Le chanteur Mike Brant dans l'émission "Entente Cordiale" en 1972. (JEAN ADDA / INA)