Michel Berger, une riche carrière au service des autres

Publié Mis à jour
Michel Berger, une riche carrière au service des autres
FRANCE 2
Article rédigé par
L. Hakim, C.-M. Denis, E. Delagneau, A. Pancari, G. Liaboeuf - France 2
France Télévisions

Les mélodies de Michel Berger sont aujourd'hui encore fredonnées par toutes les générations. À l'occasion du 30ème anniversaire de sa mort, le 20 Heures revient, samedi 30 juillet, sur sa riche carrière.

Le premier succès de Michel Berger en tant que chanteur aura été La groupie du pianiste. Mais il aura été aussitôt rattrapé par un autre tube, composé pour son épouse, France Gall : Il jouait du piano debout. Michel Berger a eu du talent pour les autres, avant de connaître lui-même le succès. Il fut un compositeur inspiré par les spectacles américains et parfois incompris dans les thèmes de ses chansons.

Il affirme son style avec France Gall

Quand, au milieu des années 1960, Michel Berger chante son ras-le-bol du thé à la camomille, difficile d'imaginer la star qu'il va devenir. En 1966, il pose sans le savoir sur la même photo que ses futurs interprètes, Françoise Hardy et France Gall. Les nombreuses chansons écrites pour cette dernière vont d'ailleurs lui permettre d'affirmer son style. Mais en termes de succès, elle gardera toujours un avantage sur lui, qui rêvait de voir son talent de compositeur et d'auteur reconnu.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.