Michel Berger, une carrière fulgurante, de ses innombrables tubes à Starmania

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 3 min.
Chanson française : la fulgurante carrière de Michel Berger
France 2
Article rédigé par
L. Hakim, D. Da Meda, L. Calvy, A. Pancari, F. Dumont - France 2
France Télévisions

Il y a 40 ans, la carrière du compositeur et chanteur Michel Berger prenait son envol. Il a fait des tubes pour Véronique Sanson ou France Gall, avant de connaître sa gloire de chanteur.

Michel Berger fut un auteur-compositeur très prolifique. Au début des années 1970, des rengaines tutoient le sommet des hit-parades, comme Chanson sur ma drôle de vie, interprétée par Véronique Sanson, ou encore Message personnel, chantée par Françoise Hardy. Michel Berger est derrière tous ces succès, en tant que producteur ou compositeur.

Il multiplie les tubes pour France Gall

Il s'essaie aussi à la chanson, comme avec Pour me comprendre, en 1973. Mais le compositeur Berger se fait de l'ombre à lui-même en multipliant les tubes pour France Gall. Alors, pourquoi ses compositions ne marchent-elles pas lorsque c'est lui qui les chante ? "Je lui ai dit : 'C'est parce que tu n'as pas assez confiance en toi. Tu dois faire pleurer les gens, les faire sourire, les émouvoir. Il faut qu'on te croie, et tu es trop pudique'", raconte Grégoire Colard, attaché de presse de Michel Berger et de France Gall.

En attendant d'exprimer ses émotions, Michel Berger, le créatif, rêve de spectacle musical, comme avec cette tentative à la télévision en 1976 avec Émilie et la petite sirène, aux côtés de France Gall. Le produit de ces rodages sera l'opéra-rock Starmania. Son heure de gloire en tant que chanteur sonnera avec des titres comme La groupie du pianiste (1980) ou Le paradis blanc (1990). 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.