Johnny Hallyday : même mort, sa petite entreprise ne connaît pas la crise

Plus d'un an après la mort du chanteur, le succès est toujours au rendez-vous. Albums, rééditions, concerts ... les produits labellisés "Johnny" se multiplient et font recette.

Plus d'un an après sa mort, Johnny Hallyday vaut toujours de l'or. En plus des anciens disques qui continuent de se vendre, les labels ont entrepris un gros travail de réédition des albums. En parallèle, les concerts, événements ou livres se multiplient. L'ancien producteur de Johnny Hallyday, Jean-Claude Camus, a dénoncé ce business florissant : "Il y a tous les gens qui font de l'argent, qui exploitent son image. Maintenant, on en est à plus de 20 livres depuis son décès… c'est n'importe quoi !", a-t-il confié à l'Yonne Républicaine.

Album, les rééditions pleuvent

On se souvient des ventes exceptionnelles de l'album posthume de Johnny Hallyday, "Mon Pays c'est l'amour" : au total, 1.7 million d'exemplaires vendus. En 2018, il s'est hissé au 5e rang mondial des ventes d'albums physiques. Les anciens albums de Johnny Hallyday, les "back catalogues" - quand ils ont plus de deux ans d'ancienneté - font toujours recette. Selon les calculs du Parisien, plus d'un million de ces disques se sont écoulés depuis la mort du chanteur.

Les maisons de disques ont également entamé un gros travail de réédition. Chez Warner, deux albums studio de la star seront réédités en vinyle pour le 19 avril : "Ça ne finira jamais" et "Le cœur d'un homme". Universal emboite le pas. Le projet : une réédition, année par année, de tous les albums de Johnny Hallyday signés chez Universal, accompagnés d'enregistrements inédits. Un travail déjà entamé avec l'édition vinyle de sa reprise "Hey Joe" de Jimmy Hendrix, et d'un coffret dédié au travail de 1967 du chanteur, paru en mars. 

Spectacles et croisière

Sur scène également, les hits de Johnny font toujours danser. À partir du 18 décembre, le spectacle "L'idole des jeunes" lui rend hommage au Casino de Paris. Un "live show" pour "célébrer la légende de la star éternelle dans le cœur du public", annonce la salle de spectacle. Un événement qui avait été critiqué par ses proches. Sébastien Farran, manager de Johnny Hallyday, avait déclaré au Parisien ne pas cautionner ce spectacle : "La production n'est jamais entrée en contact avec nous", avait-il expliqué.

En tournée, Jean-Baptiste Guegan, le sosie vocal de Johnny, promet de faire "revivre une expérience digne des plus grands shows de son idole". Son spectacle "La voie de Johnny" est programmé dans plusieurs villes de France jusqu'en avril 2020.

Plus inattendu, une croisière en hommage à Johnny Hallyday est proposée du 14 au 22 décembre 2019 et du 11 au 19 janvier 2020 par l'agence Manu Voyage, deux ans après la mort du chanteur. Pour la somme de 1.890 euros, la compagnie propose neuf jours dans les Caraïbes, avec une escale d'une journée à Saint-Barthélemy où est enterrée la star.