Gauvain Sers chante "Les oubliés" à Ponthoile pour dénoncer la fermeture de l'école primaire

Dans sa chanson "Les Oubliés", le chanteur Gauvain Sers évoque la fermeture de l'école de Ponthoile. Un petit village de la Somme, triste exemple de la désertification rurale. Et comme le musicien à la casquette aime bien rencontrer les gens dont il parle, c'est dans la cour de l'école qu'il a chanté devant tous les villageois. Beaucoup d'émotion à une semaine de la sortie de son deuxième album.

Gauvain Sers en concert à Ponthoile (Somme)
Gauvain Sers en concert à Ponthoile (Somme) (France 3 / Culturebox )
Quelques notes de guitare qui s'échappent d'un barnum blanc, sur la scène un jeune gars à casquette qui chante avec conviction, pas de doutes, Gauvain Sers est de retour à Ponthoile. Un petit village de la Somme devenu héros malgré lui dans sa chanson "Les oubliés". Elle raconte la fermeture de l'école primaire et maternelle du village en 2018. Une histoire qui a beaucoup touché le chanteur creusois. 

Reportage : S. Crimon / E. Ramirez / S. Picard

Un appel au secours

Quand il a reçu une lettre du directeur de l'école primaire de Ponthoile dans la Somme pour l'informer de la fermerture de l'établissement, Gauvain Sers a immédiatement répondu. C'est en chanson qu'il exprime le désarroi de tout un village. "J'ai trouvé que c'était l'un des rares dans ce registre de chanson française, qu'il était le seul et qu'il le faisait très bien", explique Jean-Luc Massalon qui se retrouve acteur principal dans le clip de la chanson.
Une histoire d'oubliés que le chanteur creusois connait bien. Fils d'instituteur dans un département où la désertification rurale touche de nombreux petits villages, il a vécu la fermeture des petits commerces ou des bureaux de postes au fil des années. 

Sentiment d'abandon

"Il y a un sentiment d'abandon un peu partout et l'école c'est le symbole le plus fort car c'est l'éducation", constate Gauvain Sers. Dans son titre "Les oubliés", il dénonce la perte des services publics à la campagne et l'impression d'isolement.  

C'est la vie d'un village qui s'éteint quand l'école fermeGauvain Sers

Le chanteur qui a fait les premières parties de Renaud va pousuivre son engagement à Ponthoile avec la réalisation d'un web documentaire. "Les Oubliés" c'est aussi le nom du deuxième album de Gauvain Sers qui sortira vendredi 29 mars. Après Ponthoile, Gauvain Sers prend la route des concerts. Il sera au Zénith de Limoges, le 24 avril et à celui de Paris le 25. Puis en tournée partout en France.