Centenaire d'Yves Montand : une star de la scène qui savait mêler chanson et comédie

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 3 min.
Chanson française : les refrains éternels d'Yves Montand
France 3
Article rédigé par
C. Airaud, Y. Moine, P. Touileb, J-M. Noel, M. Cayot, M. Hauville, C. Beauvalet - France 3
France Télévisions

Yves Montand a été et restera l'une des plus grandes stars de la scène française. L'artiste, disparu il y a 30 ans, était aussi un chanteur populaire.

En mai 1984, Yves Montand, en smoking, est sur la scène du Metropolitan Opera de New York (États-Unis), la plus grande salle de spectacle du monde. Une consécration pour l'artiste. Comment ce gamin issu d'une famille immigrée italienne est-il devenu une star mondiale ? Tout commence à Marseille (Bouches-du-Rhône). Les parents d'Yves Montand rêvaient d'Amérique, mais ils s'arrêteront sur les bords de la Méditerranée.

Au panthéon des chanteurs populaires

Ivo Livi, de son vrai nom, rêve aussi d'Amérique, celle de Fred Astaire et Gary Cooper. Pour fuir la misère, il sera donc chanteur. Yves Montand monte à Paris et est repéré par Edith Piaf. Sa carrière est lancée. Il alterne cinéma et chanson, et rentre au panthéon des chanteurs populaires. Voir répéter Yves Montand, c'est comprendre le music-hall ; un mélange de comédie et de chanson. Carole Amiel, sa dernière compagne, l'a suivi en tournée et se souvient de cette performance. "Montand, ce n'est pas le chanteur qui se cale devant un micro et qui va chanter sa chanson, explique l'auteure de Yves Montand, la force du destin. Il bouge, il chante, il prend un chapeau (...), il mime... On rentre dans un univers tout particulier pendant trois minutes." 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.