Avec "Emazte", la chanteuse basque Anne Etchegoyen affirme son engagement dans la défense des droits des femmes

Dans l'univers très masculin des voix basques, celle d'Anne Etchegoyen prend encore plus de volume avec ce 6e album.

Anne Etchegoyen sur scène en Espagne, le 10 octobre 2016
Anne Etchegoyen sur scène en Espagne, le 10 octobre 2016 (IVAN AGUINAGA / EFE)

Anne Etchegoyen veut exprimer son engagement pour la défense des droits des femmes avec son nouvel album Emazte. Pour le single No es no, elle chante en duo avec Itziar Ituño, l’une des héroïnes de la célèbre série La Casa de papel. Un cri de révolte de la chanteuse, qui a été profondément marquée par cette affaire de viol collectif qui a eu lieu en 2016 lors des fêtes de Pampelune. 

Un autre titre est emblématique de la couleur de cet album, No Pasaranen hommage à la révolutionnaire Dolores Ibarruri, qui est à l’origine de ce slogan devenu symbole de la résistance anti-fasciste. "Il y a beaucoup de femmes qui ont marqué l'Histoire du Pays basque" explique la chanteuse. "Dolores Ibarruri s'est battue toute sa vie contre le fascisme et la répression. Je me suis inspirée de sa vie pour cette chanson".  

Deux fois à l'affiche de l'Olympia

Anne Etchegoyen est la voix féminine basque la plus connue de France. En vingt ans de carrière, elle a déjà de nombreux beaux souvenirs en mémoire. Comme ses deux concerts à l'Olympia ou sa prestation au Stade de France en 2003. C'est elle qui a interprété La Marseillaise en ouverture des mondiaux d'athlétisme. Et en 2013, elle  a été disque d'or avec le choeur des Voix basques.

Un univers masculin dans lequel elle s'est imposée, avec sa voix en or, son charisme et beaucoup de travail. "Il y a beaucoup d'hommes qui chantent dans le Pays basque. Mais finalement, le fait qu'il y ait peu de femmes, cela m'a peut-être permis d'ouvrir la brèche et de me distinguer" dit-elle. "Et puis, la richesse de la culture et de la musique, c'est le mélange. Donc, si en plus on peut avoir la parité sur scène, c'est formidable" rajoute-t-elle. 

Anne Etchegoyen se produira à Paris le 25 avril, puis à Pau le 5 mars et à Biarritz le 8 mars pour présenter son nouvel album Emazte