Cet article date de plus de neuf ans.

Bruce Willis va-t-il vraiment attaquer Apple ?

Selon The Sun, quotidien anglais, Bruce Willis a comme projet de s'attaquer à Apple. L'acteur souhaite pouvoir céder, à sa mort, sa bibliothèque musicale iTunes à ses enfants. Une information qui a fait le tour des réseaux sociaux mais qui est peut-être trop belle pour être vraie.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (Jean-Paul Pelissier Reuters)

À 57 ans, Bruce Willis est un homme prévoyant. Selon le quotidien britannique
The Sun, l'acteur aimerait pourvoir, à sa mort, léguer sa bibliothèque iTunes à
ses enfants. Il a, tout au long de ces dernières années, acheté des milliers
de titres. Sa bibliothèque comporte ainsi les discographies complètes des
Beatles et de Led Zeppelin.

Le hic, c'est que Bruce Willis n'a pas le droit de le faire. En s'inscrivant
sur iTunes il a, comme tout le monde, accepté les conditions d'utilisations.
Ces fameuses CGU que personne (ou presque) ne lit, Bruce Willis, comme les
autres. Elles précisent bien que les contenus téléchargés sont "concédés sous forme de licence" et "uniquement destinés à l'utilisateur
final".

L'un des acteurs les mieux payé d'Hollywood aurait donc décidé de ne pas se
laisser faire et aurait saisi ses avocats. En s'attaquant à l'entreprise la plus
puissante du monde il souhaiterait pouvoir étendre les droits des utilisateurs. Que
ceux-ci puissent léguer leurs fichiers, comme ils peuvent léguer un CD ou une
cassette audio.

Cette action en justice, si elle existe vraiment et va à son terme, pourrait avoir des
conséquences et des répercussions importantes. Car Apple n'est – de loin pas –
la seule entreprise à avoir des conditions générales d'utilisation
restrictives. 

Seul bémol à cette affaire, l'épouse de Bruce Willis a expliqué sur son compte Twitter que cette histoire n'était "pas vraie". Seul point positif, elle aura permis d'attirer l'attention sur ces conditions et sur la limitation des droits d'utilisation des fichiers téléchargés.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Musique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.