Après 50 ans de rock, vous ne verrez plus les Rolling Stones sur scène, mais...

Dans le cas où les Stones ne remonteraient jamais sur scène, FTVi vous dit où trouver les papy rockers. 

Les Rolling Stones posent devant le Marquee Club, à Londres, sur cette photo diffusée à l\'occasion des 50 ans de scène du groupe, célébrés le 12 juillet 2012.  
Les Rolling Stones posent devant le Marquee Club, à Londres, sur cette photo diffusée à l'occasion des 50 ans de scène du groupe, célébrés le 12 juillet 2012.   (RANKIN / SIPA / AP)

Il y a 50 ans jour pour jour, le 12 juillet 1962, un jeune groupe faisait ses premiers pas sur la scène du célèbre Marquee Club au 165 Oxford Street, à Londres. Les Rolling Stones ne fêteront pourtant pas sur scène ce demi-siècle. Contrairement aux rumeurs, le groupe n'a organisé à cette occasion ni concert unique, ni tournée évènement. Si ce n'est l'heure de la retraite, celle de la reconversion semble avoir sonné pour l'infatigable bande à Mick Jagger. FTVi revient sur les nouvelles carrières de ces ex-bêtes de scène, sans doute éprouvées par cinquante années de rock'n'roll. 

• Mick Jagger : le serial lover

Le chanteur a toujours assumé sans complexes son statut de sex-symbol. Mieux, il l'entretient. Dans une biographie intitulée Mick, sex and rock and roll, parue mercredi, le mythe vivant revendique 4 000 conquêtes. Le journaliste américain Christopher Andersen cite, en vrac, les noms de Madonna, Farrah Fawcett, Uma Thurman, Angelina Jolie, Jackie Kennedy-Onassis et Carla Bruni. Il fait également état de relations avec d'autres icônes, masculines cette fois, comme David Bowie, Andy Warhol ou Eric Clapton, détaille le site Culture Box.

Autre solution de repli : la comédie. Invité récemment par l'émission "Saturday Night Live", Mick Jagger a prouvé que, si sa dernière tentative musicale hors Stones n'avait pas convaincu, il était toujours parfaitement capable de jouer la comédie.  

• Keith Richards : l'auteur à succès

Son autobiographie, Life, parue fin 2010, s'est écoulée à plusieurs millions d'exemplaires. Excès en tout genre, héroïne et anecdotes tantôt hilarantes, tantôt terrifiantes, la vie du guitariste a bluffé les fans ainsi que le jury du prestigieux prix Norman Mailer, décerné depuis trois ans. En novembre 2011, Keith Richards a succédé à deux Nobel, les écrivains Toni Morrison et Orhan Pamuk, en recevant le prix de la biographie, rapporte Culture Box. Quitte à se fâcher avec Mick Jagger, qui en prend pour son grade dans ce pavé sans tabous.

• Charlie Watts : l'éleveur de chevaux

Il a rejoint le groupe en 1963 et ne l'a pas quitté depuis. A côté de son activité derrière la batterie des Stones, Charlie Watts mène une autre carrière depuis quinze ans. Avec sa femme Shirley, il élève des pur-sang arabes dans son hara du sud de l'Angleterre.

• Ronnie Wood : l'animateur radio

Non content de s'être distingué dans la peinture ces dernières années, le guitariste a trouvé une autre façon de briller sur les ondes depuis la mise sur pause des Rolling Stones (qu'il a rejoints en 1975). Depuis 2010, son émission sobrement intitulée "The Ronnie Wood Show" fait les belles audiences de la britannique Absolute Classic Rock, filiale d'Absolute Radio. Pour ses talents de présentateur, le guitariste a reçu plusieurs récompenses, dont la dernière en date (le Arqiva Commercial Radio Award de la meilleure émission spécialisée) lui a été remise le 4 juillet à Londres. Son credo : discuter le bout de gras avec des musiciens, comme ici avec Alice Cooper.  

Comme quoi, il existe une vie après le rock'n'roll.