A REVIVRE : Les 30èmes Victoires de la Musique

Anniversaire tout rond pour les Victoires de la Musique qui fêtaient leurs 30 ans ce vendredi au Zénith de Paris. Comme attendu, Christine & the Queens, a survolé la cérémonie avec deux victoires. Julien Doré a été préféré à Johnny comme artiste masculin. Souchon et Voulzy, duo inséparable sont aussi récompensés, de même qu'Akhenaton et Indila, qui engrange un spectaculaire succès populaire.

(Les ombres et les lumières de Christine & the Queens, qui aura marqué l'édition 2015 des Victoires de la Musique © Edmond Sadaka/RFI)

**LES VICTOIRES DE LA MUSIQUE 2015 EN UN COUP D'OEIL :

  • Album rock de l'année : The Do (Shake, Shook, Shaken)

  • Victoire d’honneur Electro : David Guetta

  • Victoire du vidéo clip pour Saint-Claude, de Christine & the Queens

  • Victoire de l’artiste féminine : Christine & the Queens

  • Victoire de l’album Musique du monde : Rivière Noire

  • Victoire de l’album de musiques électroniques ou dance : Cascadeur pour Ghost Surfer

  • Victoire concert à Stromae pour son Racine Carrée Tour

  • Victoire album révélation à Indila pour Mini World

  • Victoire de l’album de chansons à Alain Souchon et Laurent Voulzy pour Alain Souchon et Laurent Voulzy

  • Victoire de l’artiste masculin : Julien Doré

  • Victoire de l’album des musiques urbaines : Akhenaton pour Je suis en vie

  • Victoire de la révélation scène à Benjamin Clementine

  • Victoire de la chanson originale sur un vote du public pour Calogero avec Un jour au mauvais endroit**

**___

0h50 : victoire de la chanson originale sur vote du public pour Un jour au mauvais endroit de Calogero**

Cette chanson engagée de Calogero évoque le lynchage de deux jeunes garçons, Kevin et Sofiane, en 2012, à Echirolles, dans l'Isère.****

0h30 : Victoire de la révélation scène pour Benjamin Clementine

Le jeune londonien de 26 ans d'origine ghanéenne, Benjamin Clementine, a été récompensé de la révélation scène, préféré à ALB et Féloche. Son premier album sorti en janvier, At least for now (Au moins pour l'instant), se situe à la frontière de la soul, du jazz et du blues.

0h20 : Victoire de l'album des musiques urbaines pour Akhenaton avec Je suis en vie

(Avec IAM (ici) ou en solo, Akhenaton reste un des plus influents artistes de la scène hip-hop © Edmond Sadaka/RFI)

Il s'appelle Philippe Fragione mais Akhenaton est son nom. Et ce nom est devenu un mythe du rap français, même si l'intéressé n'est pas friand de ce statut. Instrumentaliste, poète, producteur, scénariste, il mène une double carrière, toujours fidèle au groupe IAM, qui l'a fait connaître, et en solo. C'est son cinquième album solo, Je suis en vie, qui est récompensé cette année.

Minuit : victoire de l'artiste masculin pour Julien Doré

(Julien Doré en pleine prestation aux Victoires © Edmond Sadaka/RFI)

En soi c'est déjà une performance. Le plateau était relevé pour cette victoire de l'artiste masculin, jugez plutôt : Johnny, souvent nommé, rarement gagnant, figurait dans cette catégorie, de même que Calogero. Julien Doré, lui, vient de publier son premier album live.

"Je suis très heureux de vous croiser chaque soir sur scène ", a déclaré l'artiste, actuellement en tournée, la voix nouée par l'émotion. Il a rendu hommage à deux grandes figures de l'écologie "qui ont changé (sa) façon de penser " l'astrophysicien Hubert Reeves et l'essayiste Pierre Rabhi. C'est la troisième Victoire de Julien Doré.

23h49 : Victoire de l'album de chansons pour Alain Souchon et Laurent Voulzy

(40 ans d'amitié et de collaboration fructueuse : Souchon et Voulzy, toujours côte à côte © Edmond Sadaka/RFI)

"C'est un plaisir d'être adoubé comme ça, par tout le monde, après tant d'année ", commente Alain Souchon. "On a fait un groupe un peu tard ", plaisante Laurent Voulzy. Leur album, baptisé "Alain Souchon & Laurent Voulzy", tout simplement, rend hommage à 40 ans de complicité et de collaboration fructueuse. Depuis 1974, Voulzy a régulièrement composé des musiques pour Souchon (Allô maman bobo , Bidon , La ballade de Jim ) et ce dernier a offert plusieurs textes à son camarade (Rockollection , Le soleil donne , Le pouvoir des fleurs ).

23h25 : Victoire album Révélation pour Indila pour son album Mini World

(Indila, particulièrement émue de decevoir sa victoire © Edmond Sadaka/RFI)

"Je vous aime, merci ", lance Indila, sa récompense à la main. Une séquence de remerciements candide et charmante pour cette jeune femme de 30 ans, dont le titre de l'album est à l'image de l'histoire. Indila, de son véritaéble nom Adila Sedraïa, est d'origine indienne, cambodgienne, algérienne et égyptienne. Son premier single, Dernière dance, sorti en novembre 2013 a assuré son succès, de même que Tourner dans le vide . Son album, disque de platine en France et disque d'or en Belgique a pris le même chemin et se serait écoulé à 530.000 exemplaires en France.

Indila a débuté en écrivant des textes et des musiques pour des "artistes issus du milieu urbain" et, de fil en aiguille, s'est mise à chanter avec des rappeurs comme Soprano ou Rohff.

23h15 : la victoire concert est attribuée à Stromae pour Racine Carrée Tour

Stromae débarque sur la scène des Victoires avec tout son staff pour cette récompense.

(Stromae sacré meilleure tournée pour son Racine Carrée Tour © Edmond Sadaka/RFI)

23h : Victoire de l'album de musiques électroniques ou dance qui revient à Cascadeur

Cascadeur, Alexandre Longo de son vrai nom, a été récompensé dans la catégorie musiques électroniques et dance pour son album "Ghost Surfer", paru début 2014. Il a été préféré au DJ globe-trotteur David Guetta et à la Bretonne

Yelle.

Le jeune homme est apparu sur scène vêtu d'un élégant costume cintré bleu marine et d'une chemise claire et bien sûr de son éternel casque. "Très ému" et "un peu surpris", il a pris le temps de longuement remercier son entourage jusqu'à sa "douce" qui "a fait naître deux Cascadeurs juniors". Jouer masqué est avant tout un moyen de se protéger de ses propres émotions, avait expliqué Alexandre Longo en 2011, alors que sortait son premier album. Le deuxième album de cet hyper-émotif, "Ghost Surfer", a presque été "conçu comme un film, avec un casting, les décors, les mises en place, les répétitions avec les acteurs, le jeu autour des dialogues. Pour moi chaque intervenant joue un personnage", expliquait le musicien originaire de Metz.

(La prestation de Black M captée par Edmond Sadaka © Edmond Sadaka/RFI)

22h45 : La vistoire de l'album Musique du monde est attribuée à Rivière Noire

Pour découvrir Rivière Noire, nous vous proposons de visionner l'excellente émission Accoustic qui leur était consacrée sur TV 5 Monde, présenté par Sébastien Folin

22h25 : Jean-Louis Aubert reçoit la victoire des 30 ans du rock

22h05 : Victoire de l'artiste féminine à Héloïse Letissier, alias Christine & the Queens

C'est la seconde récompense de la soirée pour la jeune artiste de 26 ans. Elle a été préférée à deux duos: Brigitte et The Do. Elle succède au palmarès à Vanessa Paradis, sacrée l'an dernier. "Il y a un an, j'étais ici comme un petit enfant, déguisée en victoire de la musique ", a déclaré la chanteuse visiblement émue, en référence au costume doré qu'elle portait ce soir-là.

 "Je voudrais remercier Christine le personnage que j'ai créé pour aller un tout petit mieux (...), pour être mal polie, pour être une rough lady (...). Christine vous appartient ", a ajouté Héloïse Letissier, son vrai nom, sous les applaudissements.

(Héloïse Letissier, alias Christine and the Queens, victoire de l'artiste féminine © Edmond Sadaka/RFI)

Son premier album, "Chaleur humaine", mêlant chanson française et électro est sorti en mai. Salué par la critique, le disque s'est écoulé à ce jour à 250.000 exemplaires, selon sa maison de disques.

21h55 : Victoire du vidéo clip attribuée à Saint Claude, de Christine & the Queens

Le clip, où on voit la chanteuse aux costumes d'homme se livrer à des chorégraphies desarticulées dans un décor  entièrement rouge, a été préféré à ceux de The Do, "Despair, Hangover & Ecstasy", et d'Indila, "Dernière danse". "Je vais être aussi rouge que le fond de mon clip ", a réagi la chanteuse.

21h40 : David Guetta, victoire d'honneur catégorie Electro

Et bien sûr, son tube Dangerous :

(Le duo Brigitte aux Victoires de la Musique © Edmond Sadaka/RFI)

21h20 : Première victoire pour l'album rock, attribuée à "The Do" pour Shake, Shook, Shaken

(Tho Do, victoire pour l'album rock © Edmond Sadaka/RFI)

Le duo, composé de Dan Lévy et Olivia B. Merilahti, dont les initiales forment le nom du groupe, a été préféré à Skip the Use et Shaka Ponk, pour son troisième disque "Shake, Shook, Shaken". The Do a surgi sur la scène rock en 2008 avec l'énorme succès "On My Shoulders", chanson fer de lance d'un premier album aux sonorités pop-rock. Après un deuxième disque plus conceptuel et recherché, le labyrinthique "Both Ways Open Jaws" (2011), le groupe, amoureux des ambiances  cinématographiques, s'est fait plaisir dans son troisième album avec un son direct, électro et furieusement dansant.

The Do interprète Despair, Hangover and Extasy après avoir reçu son prix :

Prestation incroyable de Stromae pour achever la séquence d'ouverture :

21 h : Ouverture de la cérémonie des 30èmes Victoires de la Musique au Zénith de Paris

(Le duo Souchon Voulzy en ouverture des 30èmes Victoires © Edmond Sadaka/RFI)

Des Victoires de la Musique un vendredi 13 ? Vu d'ici, la chance semble se promettre à l'androgyne chanteuse Christine & the Queens, grande favorite avec cinq nominations. Mais les outsiders chaussent grand : Johnny, souvent placé mais rarement sacré dans la catégorie artistes masculin ou le célèbre duo Souchon/Voulzy.

(© ide)