Ella Fitzgerald, l'éternelle voix iconique du jazz disparaissait il y a vingt-cinq ans

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Musique : l'icône Ella Fitzgerald, disparue il y a 20 ans
France 3
Article rédigé par
Laurent Hakim - France 3
France Télévisions

Il y a 20 ans disparaissait Ella Fitzgerald. L'une des voix les plus importantes de l'histoire du jazz qu'elle a habité pendant 50 ans.

Elle était surnommée "The first Lady of swing", la première dame du jazz. Un président américain parlait d'elle comme un trésor national. Ella Fitzgerald a traversé l'histoire du jazz et popularisé cette musique des années 30 aux années 80. Elle pensait devenir danseuse, mais le destin en a décidé autrement. Lors d'un concours de danse à Harlem aux États-Unis, elle passe après un duo de danseuses époustouflantes. Son réflexe est alors de chanter.

Une vie dédiée à son art

Elle partage la scène des plus grands crooneurs comme Dean Martin, ou Frank Sinatra. Son complice préféré reste toutefois Louis Armstrong, avec lequel elle enregistre trois albums. Le 13 février 1960 à Berlin, en Allemagne, elle improvise dans le plus pur style Armstrong. Plus qu'une voix, c'est un instrument de musique. Elle est capable d'improviser avec sa voix d'une grande plasticité. Ella Fitzgerald voulait assumer ce don, elle a dédié toute sa vie à son art.

Parmi nos sources
Livres ;

- Ella Fitzgerald, il etait une voix en Amerique, de Steven Jezo-Vannier (edt° Le mot et le reste) 
- Sounds of surprise, le Jazz en 100 disques, de Franck Medioni (édition Le mot et le reste)
- Jazz en 150 figures de Guillaume Belhomme (edt° du Layeur)

Ecoutes :

- Ella Fitzgerald The lost Berlin tapes (Verve) 
- Ella Fitzgerald The Platinium collection (NotNow music) 
- Ella Fitzgerald Gold - The original classics (NotNow music) 
Liste non exhaustive.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Culture

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.