Mort de Robert Hossein : retour sur la carrière d’un artiste de la démesure

Le monument du spectacle est mort, jeudi 31 décembre, des suites d’un problème respiratoire, à l’âge de 93 ans. France 2 lui rend hommage et revient sur sa carrière exceptionnelle.

France 2

Le regard noir, une cicatrice sur la joue et un rôle qui le marque à vie, Joffrey de Peyrac. Robert Hossein est un acteur populaire. Son couple avec Michèle Mercier, dans Angélique, Marquise des anges marque plusieurs générations. Le public a tellement aimé cette histoire que Robert Hossein reprend son rôle en 1995 au théâtre, à l’âge de 68 ans. Au cinéma, l’acteur joue les mauvais garçons dans des films grand public comme Le Professionnel avec Jean-Paul Belmondo.

Homme de foi

Robert Hossein s’est aussi inspiré du cinéma pour ses mises en scène démesurées. Il sort des théâtres pour s’installer dans des salles gigantesques et dans des stades. "Il faut, dans des milieux comme celui-là, alors que tout le monde est enfermé chez soi et ne bouge plus, se réunir pour à la fois avoir du spectacle, des sons, des lumières et des causes", lance-t-il en 1979. Robert Hossein est également un homme de foi, il met en scène la vie du Christ et de Marie, en 2011. L'artiste s’est éteint jeudi 31 décembre, à 93 ans.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le comédien et réalisateur Robert Hossein lors de la 71e édition du Festival de Cannes, le 16 mai 2018.
Le comédien et réalisateur Robert Hossein lors de la 71e édition du Festival de Cannes, le 16 mai 2018. (ALBERTO PIZZOLI / AFP)