Seine-Saint-Denis : une école de Saint-Ouen veut démocratiser la mode

Dimanche 23 juin, la Fashion Week Hommes a fermé ses portes. Un monde qui peut faire rêver, mais qui peut paraître inaccessible. À Saint-Ouen (Seine-Saint-Denis), une école gratuite tente de casser ces idées reçues.

FRANCE 3

Certains des élèves de cette école de mode de Saint-Ouen (Seine-Saint-Denis) sont les créateurs de demain. À l'image d'Olga qui recueille, détourne et expérimente dans son squat d'artiste. C'est l'une des 12 élèves de l'école Casa 93, une école professionnelle de la mode, gratuite, associative et engagée. L'établissement est une réplique de la Casa Girasao, créée par Nadine Gonzalez en 2013 dans une favela de Rio, au Brésil. L'établissement ouvre la mode à de jeunes talents sans moyens financiers.

Un budget de 172 000 €

Pour former ces jeunes créatifs, le budget est cette année de 172 000 € pour 12 professeurs et une cinquantaine d'intervenants. "La première année, on a commencé entièrement en bénévolat (...) et on a pu être accueilli gratuitement à Saint-Ouen", explique Caroline Tissier, présidente de l'Association ModaFusion Casa 93. Les financements viennent principalement de mécènes engagés dans des valeurs de partage et d'écoresponsabilité.

Le JT
Les autres sujets du JT
Défilé masculin Versace printemps-été 2020 pendant la Milan Fashion Week, le 15 juin à Milan en Italie 
Défilé masculin Versace printemps-été 2020 pendant la Milan Fashion Week, le 15 juin à Milan en Italie  (MIGUEL MEDINA / AFP)