Première édition française du "Conscious Festival" à La Caserne à Paris : éveiller les consciences sur les modes de vie durables

Lifestyle, mode, beauté, alimentation, voyage, finance... A la veille de la Paris Fashion Week, le "Conscious Festival" arrive en France pour "éveiller les consciences sur les modes de vie durables". Du 24 au 26 septembre 2021, en partenariat avec La Caserne à Paris.

Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Culture
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 5 min.
Affiche du Conscious Festival qui se tient à La Caserne à Paris du 24 au septembre 2021 (Courtesy of The Conscious Festival)

Pour sa première édition parisienne, Le Conscious Festival s’invite à La Caserne, qui ouvre officiellement ses portes en octobre et organise à cette occasion son premier festival du 24 au 26 septembre juste avant la Paris Fashion Week. Ce Festival a choisi de s'installer au sein du premier accélérateur de transition écologique dédié aux filières mode et luxe en Europe, un lieu de rencontre et de création qui rassemble les acteurs du changement de ce secteur.

Le Conscious Festival est un événement sur la transition écologique et la spiritualité alliant conférences, ateliers, marchés de créateurs, musique et expériences immersives impactant les consciences. Pendant trois jours, les participants auront l’occasion de s’interroger et de découvrir des modes de vie plus durables, que ce soit dans l’univers du lifestyle, de la mode, de la beauté, de l’alimentation, du voyage ou de la finance. Ils seront aussi amenés à se questionner sur des sujets plus politisés en interrogeant nos démocraties, la création des récits ou l’impact écologique de nos modes de vie. 

"Un espace de partage et de paroles plus chaleureux, inclusif"

Événement local à impact international, le Conscious Festival s’installe pour la première fois en France, après trois éditions à Singapour, Hong-Kong et une édition virtuelle à Londres en raison de la Covid-19. Les temps forts de l’édition française 2021 seront retransmis en live à Singapour et Londres. Pour l'occasion, les organisateurs ont choisi de s'associer avec Green Is The New Black, un autre écosystème existant depuis 2015 en tant qu'événement et média en Asie et au Royaume-Uni. 

“Lorsque nous nous sommes associées avec Stephanie (ndlr, Stephanie Dickson, l'autre co-fondatrice du Festival) nous étions déjà bombardés d'infos anxiogènes liées au réchauffement climatique, au plastique dans les océans, à la mode comme étant une des industries les plus polluantes et corrompues... Nous avons essayé de trouver des solutions mais trouvions soit des média / évènements très / trop corpo, soit militant-fatalistes. Nous avons donc décidé de créer un espace de partage et de paroles plus chaleureux, inclusif, alliant justice sociale et environnementale, bien-être et notre capacité à faire du bien autour de nous", explique la co-fondatrice Paula Miquelis.

"Aujourd'hui, les marques sont obligées de jouer le jeu. Nous parlerons de comment au quotidien avoir un impact positif sur l'environnement, des petites actions qui vont engendrer de grands changements. Le fil conducteur sera la déconstruction et la reconstruction des fondements de notre société pour une meilleure société", souligne encore Paula Miquelis. 

Paula Miquelis, co-fondatrice du Conscious Festival, à La Caserne Paris, en juin 2021 (CORINNE JEAMMET)

Demandez le programme

Les trois journées seront rythmées par différentes animations et expériences avec un parcours dédié aux professionnels de la mode sur la journée du 24 septembre. Chaque journée sera consacrée à une thématique spécifique, déclinée à travers les conférences, les ateliers et les performances musicales & artistiques : l’intelligence collective (le 24/09), le développement durable et la circularité (le 25/09) et, enfin, la planète & la biodiversité (le 26/09). 

Au menu des débats et conférences (en français et en anglais), des ateliers (de couture, cours de réparation d'Iphone...), des concerts (Zoe's Shanghai, Dolce Vito du collectif La Mamie's, La Menace Records, Goutte d'Or Records) et des expositions artistiques (L'Ecole Kourtrajmé, Yoanna Bochowski, Olivier Yoan)… La scène musicale regroupera des labels français de pop, d'électro et de jazz. 

Le village des créateurs rassemblera 54 marques : "les marques y proposeront des invendus et des vêtements avec des défauts (la loi antigaspi de 2022 interdira la destruction des invendus non alimentaires)"

Tableau de présentation de la programmation du Conscious Festival 2021 à la Caserne, à Paris (Courtesy of Conscious Festival)

Autre temps fort de cette édition avec Time for the Planet. Cette communauté de financement participatif - qui s’est donné pour mission de lever 1 milliard d'euros pour créer 100 entreprises luttant contre le réchauffement climatique - profitera du Festival le 24 septembre pour annoncer son premier investissement. Le Festival sera clôturé le 27 septembre au même moment que le démarrage de la Fashion Week.

La Caserne Chateau-Landon à Paris, juin 2021 (Nicolas Thouvenin.)

La Caserne, premier incubateur de transition écologique d’Europe

"La Caserne est un lieu unique, situé dans une ancienne caserne de pompiers en plein centre de Paris. Bien plus qu’un accélérateur pour les marques qui souhaitent s’investir pour une mode responsable, La Caserne est un lieu de rencontre entre les créateurs et le public et un lieu majeur d’échange, de formation, de culture et de fête pour tous les Parisiens", explique Maeva Bessis, directrice générale de La Caserne.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Corinne Jeammet (@corinnenever)

Ce projet, réalisé par Impala - groupe industriel français - et l’Exception - concept store dédié aux marques contemporaines - est né à l’initiative de l’Hôtel de ville de Paris de créer une plateforme d’innovation dédiée à la jeune création et à la mode éco-responsable. Propriété de la Ville de Paris depuis 1849, cette parcelle accueille depuis 1879 la caserne de sapeurs-pompiers Château-Landon construite par l'architecte Antoine Soudée en 1877. Désaffectée en 2005, la Régie Immobilière de la Ville de Paris a proposé à la Ville un projet de réhabilitation pour accueillir une pépinière d’entreprises dédiée à devenir une plateforme d’innovation consacrée à la mode. Ce projet inclut une démarche sociale, environnementale et éthique (recyclage des matériaux, préservation des ressources naturelles, ouverture sur le quartier...). Elle est conçue comme un lieu de rencontre entre les créateurs et le public avec l’organisation de défilés, marchés et événements, conférences, et l'ouverture d’une boutique l’Exception présentant les marques intégrées et sélectionnées par le concept-store.

Vingt et une marques de prêt-à-porter intègrent le lieu pour une première résidence : Awake Concept, Benjamin Benmoyal, Cahu, Caval, Circle Sportswear, Coltesse, Domestique, Flair Bodysuits, Katia Sanchez, Kiplay VintageLe Petit Dakarois, Le Slip Français, L/overs, LoomNoyoco, Peulh Vagabond, Salut Beauté,Thierry PietuPaired Earwear, Walk in Paris et 17H10. A celles-ci s'ajoutent quinze marques de maroquinerie : Alice Watier, Ann/so, Armaille, Aswad, Atelier Baltus, Karen Vogt, Larfeuille Paris, Leon Flam, Lironie, Louvreuse, maison Edele, maison Peaux Neuves, Maka Devall Paris, Phi 1.618 et Valet de pique. 

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par LA CASERNE (@lacaserneparis)

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Mode

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.