Mode de seconde main, ateliers créatifs et livres à partager : "La Boutique sans argent" est cet été au "Kilomètre 25", must culturel parisien

Le Kilomètre 25, lieu de vie et de culture situé à la Villette, accueille La Boutique sans argent : une association solidaire qui programme des ateliers créatifs et un défilé de mode pour promouvoir l'économie circulaire et la récupération.

Article rédigé par
Leela Badrinath - franceinfo Culture
France Télévisions Rédaction Culture
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 3 min.
Gabrielle, salariée de la boutique, attend les participants à l'entrée du Kilomètre 25. Paris, le 11 août 2021 (LEELA BADRINATH)

Concerts, food trucks, stands de tatouages et boutiques en tout genre : longez le canal de l'Ourcq et découvrez le Kilomètre 25, lieu insolite situé dans le 19e arrondissement de Paris, à deux pas de la Villette. La Boutique sans argent, association initialement implantée dans le 12e arrondissement, y a élu domicile le temps d'un été. Elle propose une panoplie d'ateliers et même un défilé de mode de seconde main pour encourager à rester créatif tout en favorisant la récupération.

Livres et vêtements sans payer

Le concept de la boutique est simple : surtout, pas besoin de sortir son portefeuille. Ici tout fonctionne sur la base de l’économie du don. Ni troc, ni monnaie, les participants (car ce ne sont pas des clients) peuvent donner ou prendre livres et vêtements sans devoir s'engager dans un principe d’échange. Cette économie alternative et circulaire permet de prôner des valeurs de partage, de solidarité et de sensibiliser aux questions écologiques.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Kilomètre25 (@kilometre25_paris)

Gabrielle, 24 ans, est l’une des deux jeunes salariées qui travaillent pour la boutique. Ce mercredi 11 août, elle anime un atelier de fabrication d’"attrapes-rêves". Tissus, laine, rubans, abat-jours, cintres : elle a apporté des caisses entières de matériel récupéré à la boutique et un peu partout afin de les transformer en créations originales. Cette initiative s’inscrit dans l’un des objectifs de la boutique qui est de promouvoir la seconde main et la récupération.

Gabrielle, organisatrice de l'atelier, et Isabelle, participante, s'affairent à la fabrication d'un attrape-rêve. Paris, le 11 août 2021 (LEELA BADRINATH)

Éco-responsabilité et lien social

Moi ça me plaît parce que j’aime bien customiser et j’ai horreur de jeter !”, souligne Isabelle, jeune retraitée habituée de ces ateliers gratuits. Couture, fabrication de chouchous, de bijoux ou encore de savons, le but est de proposer une alternative à l'achat du neuf. “On vit dans une société de surconsommation et de surproduction : la façon dont sont fabriqués les vêtements de nos jours n’est pas du tout éthique et pollue énormément" explique Gabrielle, "le but c’est que les gens puissent réfléchir à leur consommation”.

Ces ateliers sont également une manière de faire activement participer les gens à la vie de l'association en créant des moments conviviaux. "J’ai vraiment besoin de voir du monde, c'est tellement important", assure Isabelle, très appliquée au tissage de son attrape-rêve. Cette volonté d'établir un lieu de partage est aussi présente à la boutique du 12e arrondissement. “Il y a un espace bar, c’est très vivant ! Les gens restent et discutent”, insiste Mireille, bénévole depuis 2015. La boutique est une association solidaire, certes, "mais c’est ouvert à tous", souhaite préciser Gabrielle, "pas qu’aux personnes précaires. On veut surtout que ca soit un lieu de mixité sociale, mais les gens se font parfois une idée fausse de notre concept."

Mireille, bénévole de la Boutique sans argent, derrière le bar à prix libre. Paris, le 11 août 2021 (LEELA BADRINATH)

Un défilé de mode de seconde main

Pour marquer la fin de la boutique ephémère au Kilomètre 25, l'association organise, ce dimanche 22 août, un défilé de mode avec des pièces issues des dons faits à la boutique. Plusieurs bénévoles et participants défileront à l'occasion du festival Urban Art durant lequel figureront également des DJ-sets, des spectacles de danse et des expositions d'art urbain. Le but est encore une fois de mettre en valeur la boutique en changeant les a priori qui semblent persister : “Ce n’est pas parce que c'est gratuit que c’est moche et abîmé”, martelle Gabrielle en riant.

Même si le passage de la Boutique Sans Argent à la Villette touche à sa fin, l'équipe se réjouit d'avoir tenté l'expérience. "Le public du 19e c’est pas forcément le même que celui du 12e, ça fait connaitre la boutique à de nouvelles personnes. Le but ultime ca serait d'avoir une boutique dans chaque quartier", espère la jeune femme.

Le Kilomètre 25, 12A Rue Ella Fitzgerald 75019, Paris. Ouvert du mercredi au dimanche l'après-midi et le soir.

La Boutique sans argent2 rue Edouard Robert. Ouverte le mercredi, samedi et dimanche de 14h à 18h.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Mode

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.