Met Gala 2024 : Aya Nakamura, Zendaya, Shakira et Lana Del Rey sur le tapis rouge transformé en "Jardin du temps"

Article rédigé par Yemcel Sadou
France Télévisions - Rédaction Culture
Publié
Temps de lecture : 1 min
Lundi soir avait lieu le Met Gala à New York, la plus grande soirée de la mode. Un florilège de célébrités foulaient le tapis rouge pour l'ouverture de la grande exposition du Costume Institute.

Depuis 1948, date de création du Met Gala, des pièces de mode iconiques ont traversé le Metropolitan Museum of Art de New York. L’enjeu de la soirée est de taille. Collecter des fonds au profit du Costume Institute, siège d'une exposition de mode annuelle. Depuis 1995, le Met Gala a permis de lever 223,5 millions de dollars. Le gala est devenu le rendez-vous le plus prestigieux et le plus médiatisé de l’industrie de la mode.

Coprésidé par l'actrice Zendaya, la chanteuse Jennifer Lopez, l'acteur australien Chris Hemsworth et le prince du rap latino Bad Bunny, cette édition accompagnera l’exposition "Spleeping Beauties - Reawakening Fashion (Les Belles endormies - réveiller la mode)". Elle présente des archives anciennes exceptionnelles, souvent trop fragiles pour être exposées.

Anna Wintour, rédactrice-en-chef du magazine américain Vogue et présidente du Met Gala depuis 26 ans, ne se faisait pas d’illusions. Elle savait qu’avec le thème du gala, "The Garden of Time" (Le Jardin du temps), les célébrités invitées plébisciteraient les fleurs. Pourtant, nombre d’entre eux ont réinterprété le thème à leur manière. Voici les 10 looks les plus mémorables de cette édition 2024.

13 500 heures de travail. C’est le temps consacré à la robe Thom Browne portée par la mannequin Gigi Hadid. Constituée d’une robe corset blanche à épaules dénudées, elle est superposée d’un manteau en soie moirée blanche avec des pointes en satin noir, et décorée de roses jaunes. Cette robe sera conservée dans les archives permanentes de Thom Browne après le Met Gala. (TAYLOR HILL / GETTY IMAGES NORTH AMERICA)
En tant que co-animatrice officielle du Met Gala, Zendaya devait livrer un moment de mode mémorable. L'actrice portait deux tenues très différentes choisies par le styliste Law Roach. L'une d'elle était une robe bleu océan en organza et lamé de la Maison Margiela par John Galliano. Un choix approprié pour le thème du Jardin du temps. (DIMITRIOS KAMBOURIS / GETTY IMAGES NORTH AMERICA)
Aya Nakamura, l’artiste française la plus écoutée à l’étranger, a fait une apparition surprise pour son premier Met Gala. Elle portait une longue robe fendue brodée de cristaux et de fleurs, clin d'œil au thème de la soirée mais aussi au défilé Balmain printemps-été 2024 où les bouquets régnaient en maître. (MATT CROSSICK / MAXPPP)
L'influenceur et mannequin nigérian Wisdom Kaye a également fait ses débuts au Met Gala avec un trench-coat rouge audacieux aux accents brûlés créé par Robert Wun. Intitulé "Rose rouge brûlée", ce look est inspiré par l'aspect romantique de la couleur rouge et raconte la décadence à travers le temps. Robert Wun a utilisé des techniques de gravure, d'impression à la main et de peinture pour reproduire les défauts naturels et l'assombrissement des pétales de rose qui se fanent. (JAMIE MCCARTHY / GETTY IMAGES NORTH AMERICA)
L’actrice de 61 ans Demi Moore, portait une robe d’exception signée Harris Reed avec des bijoux Cartier de la nouvelle collection "Nature Sauvage". La robe en velours comporte un double panneau de soie orné de pivoines roses flétries en organza de soie et peintes à la main. "J'ai pensé que beaucoup de gens allaient considérer le thème de cette année en pensant que tout devait être très délicat, […] de dentelle, de transparence et d'effondrement", explique Harris Reed à Vogue. "Je voulais adopter l'approche inverse." (STEPHEN LOVEKIN/BEI/SHUTTERSTOCK / SIPA)
La rappeuse Cardi B a réinterprété le jardin sous forme gothique. Le noir devient audacieux avec Windowsen, l'une des marques émergentes chinoise. On retrouve les inspirations dramatiques de la créatrice avec cette robe géante aux multiples couches de tulle, façon rose fanée. De nombreuses personnes ont dû soulever cette gigantesque traîne, afin d’aider la rappeuse à se déplacer. (GILBERT FLORES / VARIETY)
Hommage à une archive de la collection automne-hiver 2006-2007 d'Alexander McQueen, la robe de la chanteuse Lana Del Rey était une prison de branches d’aubépines en bronze martelé. Ces branches s’inspirent des sculptures de l'artiste suisse Alberto Giacometti. Le directeur artistique de la maison, Seán McGirr, a créé une version contemporaine romantique en soie et tulle, avec une coiffe en branches d'aubépine naturelles. (SEAN ZANNI / PATRICK MCMULLAN)
100 mètres de tissu ont été nécessaires pour fabriquer cette robe colonne rouge écarlate et sa cape drapée en forme de rose, signées Carolina Herrera. La robe est à l’image de la chanteuse Shakira, qui foule le tapis rouge du Met Gala pour la première fois. "Elle s'est concentrée sur les moindres détails des découpes, sur les points d'impact et sur l'encolure", explique à Vogue, Wes Gordon, le directeur de la création, qui pointe "sa conscience du corps". (JOHN SHEARER / WIREIMAGE)
Un vase de roses. Voilà la meilleure description pour la robe de la chanteuse Lizzo, créée par le jeune Victor Weinsanto. La robe-corset tout en transparence, était teintée de la même carnation que la peau de la chanteuse. Lizzo porte une coiffe contenant des pétales de rose qui descendent en cascade sur le bas de la robe, retroussée pour les accueillir. Une interprétation poétique du jardin en fleur. (JAMIE MCCARTHY / GETTY IMAGES NORTH AMERICA)
La chanteuse Tyla portait une robe spectaculaire en sable, signée par Balmain. C'est une référence aux sables du temps. "L'inspiration derrière cette création provient d'un désir de redéfinir les limites et de transformer un matériau éphémère en un chef-d'œuvre éternel", explique à Vogue, Olivier Rousteing, directeur de la création. La robe a été moulée sur le corps de la chanteuse. Composée de trois couleurs de sable, elle est mélangée à des clous en micro cristal et brille à chaque mouvement. (JAMIE MCCARTHY / GETTY IMAGES NORTH AMERICA)

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.