Glenn Martens pour Y/Project et Hedi Slimane pour Celine, deux créateurs à suivre en janvier 2019

Si, comme chaque année, Londres est la première capitale à donner le coup d’envoi du marathon des Fashions Weeks mondiales, tous les regards de la fashion sphère seront, cependant, tournés en janvier 2019 vers Florence et Paris. Glenn Martens pour Y/Project et Hedi Slimane pour Celine seront deux des créateurs sous le feu des projecteurs.

Les créateurs Hedi Slimane (à gauche) et Glenn Martens (à droite)
Les créateurs Hedi Slimane (à gauche) et Glenn Martens (à droite) (WWD/REX/Shutterstock/SIPA (Hedi Slimane) Arnaud Lajeunie (Glenn Martens))
Comme chaque année, Londres est la première capitale à donner le coup d’envoi du marathon des Fashions Weeks mondiales. Les prochaines tendances masculines pour la saison automne-hiver 2019-2020 y sont dévoilées du 5 au 7 janvier 2019. Puis, ce sera le tour de l’Italie avec à Florence le salon Pitti Uomo 95 (du 8 au 11 janvier) et à Milan la Fashion Week (du 11 au 14 janvier). Paris enchaînera du 15 au 20 janvier 2019 avec 56 défilés. 

A Florence : Glenn Martens, l'invité du Pitti Uomo 95

L’Italie sera à l’honneur avec son salon le Pitti Uomo 95, qui est devenu une référence dans l’univers de la mode masculine. Cette saison l’invité d’honneur sera le créateur belge Glenn Martens, qui défile habituellement à Paris. Le directeur artistique de Y/Project, la marque homme et femme basée à Paris, y présentera sa collection masculine automne-hiver 2019-2020 lors d’un événement spécial à Florence. Lauréat du grand prix de l’ANDAM 2017, Y/Project est considéré comme l’une des marques les plus originales sur la scène de la mode contemporaine. "Avec Y/Project, Glenn Martens a créé un nouveau langage esthétique, un langage qui se nourrit de contradictions" a déclaré Lapo Cianchi, directeur de la communication & des événements de Pitti Immagine "où le chic s’allie à l’extravagance à travers des références éclectiques, les éléments du streetwear s’enrichissent de références historiques et de détails couture parfois hors normes. Une création conceptuelle, en phase avec les secteurs les plus avant-gardistes du marché. Un créateur doté d’un sens de l’humour aigu et dont la vision de la mode est très personnelle : la liberté de se vêtir à sa guise, d’expérimenter et de s’amuser – sans aucune barrière".
Dès la nomination de Glenn Martens en tant que directeur artistique en 2013, le label a combiné un sens du détail très inventif à des proportions originales et des références historiques. Le créateur a toujours mis l’accent sur l’individualité et l’indépendance, considérées comme les valeurs fondamentales. Mêlant l’énergie de la rue à des silhouettes qui invitent à la réflexion, sa manière d’interpréter la masculinité et la féminité mélange des références excentriques à des looks unisexes. En septembre 2017 et 2018, Glenn Martens a été choisi comme l’une des 500 personnalités les plus influentes de la mode selon The Business of Fashion. 

A Paris : Hedi Slimane et son nouvel homme Celine

Paris est incontestablement une vitrine de la mode : du 15 au 20 janvier 2019, 56 défilés sont au programme de la Fashion Week masculine pour la saison automne-hiver 2019-20, qui sera suivie par la semaine de la haute couture du 21 janvier au 24 janvier. Puis ce sera le tour de la femme du 25 février au 5 mars 2019.

Parmi les 56 inscrits au calendrier officiel de la PFW, 10 nouveaux créateurs sont invités pour la première fois à défiler. L'un d'entre eux, le couturier Hedi Slimane sera le point de mire avec sa première collection homme pour Celine. En septembre 2018, le défilé Celine - sous la houlette de ce nouveau directeur artistique, de retour dans la mode après deux ans d'absence qu'il avait consacrés à la photographie, son autre passion - avait été le temps fort de la PFW féminine printemps-été 2019. Connu pour son esthétique rock et "ambisexuelle" - pantalon slim et veste raccourcie - le styliste star a influencé la mode de la rue au début des années 2000 et a révolutionné le vestiaire masculin en l'adaptant aux jeunes fêtards. Le couturier est même arrivé en tête des Français influents selon le magazine "Vanity Fair" qui l'a élu monstre sacré de la mode, en novembre 2018.

Le show féminin de septembre 2018 dans lequel défilaient de jeunes hommes a déjà donné un avant-goût de ce qui se retrouvera sur les podiums le 20 janvier prochain.