Vidéo Le rembourrage, le secret bien gardé du mannequinat grande taille...

Publié
BRUT
Article rédigé par

Elle est mannequin grande taille et pourtant, elle a la taille M. Pour dénoncer les normes voulues par les marques, Karoline a choisi de révéler un secret de l'industrie de la mode : le rembourrage.

"Ça se met sous les vêtements, comme ça on a l'air beaucoup plus grosse." Karoline est mannequin. Avec sa taille M, elle entre dans la catégorie grande taille et les marques lui demandent d'utiliser du rembourrage pour poser avec des vêtements du XL au 5XL. "Ça crée des normes non seulement irréalistes mais impossibles à atteindre", déplore Karoline. Avec sa taille M, Karoline Bjørnelykke entre dans la catégorie grande taille et les marques lui demandent d’utiliser du rembourrage pour poser avec des vêtements du XL au 5XL.

La tyrannie du 36

Dans le secteur de la mode, tout mannequin qui dépasse le 36 peut entrer dans la catégorie grande taille. Karoline Bjørnelykke a commencé sa carrière dans la haute couture à 15 ans. Dans ce secteur, on demande aux mannequins de conserver une taille fine. "Dans le mannequinat, ils accordent beaucoup d'importance aux mensurations des hanches, un mannequin haute couture doit être entre 86 et 88 cm", explique Karoline qui confie avoir été anorexique.

Après avoir retrouvé sa santé, elle a commencé le mannequinat grande taille. Aujourd'hui, elle refuse les contrats qui demandent du rembourrage et se fait entendre pour lancer un débat qui n'a que trop tardé sur les critères de beauté irréalistes de l'industrie de la mode. "Il y a beaucoup de retouches et d'artifices", précise-t-elle. Aujourd'hui, Karoline souhaite que les vrais mannequins grande taille soient sollicités.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.