Fashion Week : l'Homme Plissé Issey Miyake à l'aise dans son époque

Si la ligne principale Issey Miyake Men défile, chaque saison à la Fashion Week, elle est, pour la première fois, absente. A sa place le couturier japonais a privilégié sa ligne Homme Plissé, adapté au style de vie d'aujourd'hui. Direction la Place des Vosges à Paris. 

Défilé Homme Plissé Issey Miyake à la Paris Fashion Week printemps-été 2020, le 20 juin 2019
Défilé Homme Plissé Issey Miyake à la Paris Fashion Week printemps-été 2020, le 20 juin 2019 (DOMINIQUE MAITRE/WWD/REX/SIPA / SHUTTERSTOCK)

Pour la Paris Fashion Week masculine, le couturier japonais Issey Miyake a choisi de présenter la ligne Homme Plissé. Un choix justifié par le fait qu'elle lui parait plus pertinente et en adéquation avec notre société actuelle que sa ligne Issey Miyake men. 

"C'est une ligne qui plaît aux jeunes hommes branchés" explique l'attaché de presse de la marque, avant d'ajouter "C'est une vraie proposition d'un vestiaire masculin facile au quotidien". 

Cette collection colorée, déclinée dans un large choix de formes, a été l'objet d'une performance dans le jardin de la place des Vosges à Paris, le 20 juin 2019. Et si souvent le choix d'un décor ou d'une scénographie fait oublier le vêtement, il n'en est rien dans le cas présent bien au contraire avec ce show ludique tout en mouvement.

Une garde-robe en adéquation avec la société

La ligne Homme Plissé - avec son emblématique technique de plis et sa matière infroissable et légère à séchage rapide - répond en effet aux préoccupations actuelles de notre société. Ces hauts, blousons, pantalons et accessoires se faufilent aisément dans la garde-robe quotidienne tout en demeurant novateur. Ces sacs cabas, par exemple, se transforment en sacs à dos par un simple jeu de liens. A noter quatre manteaux amples et colorés - bleu, rouge, vert et jaune - imprimés façon arty dont le bas se termine par une bordure blanche, qui sont tout simplement époustouflants. 

Une performance dynamique et colorée

La ligne Homme Plissé avait fait l'objet le 17 janvier 2019 d'un premier événement à Paris sous la forme d’une performance artistique signée du chorégraphe américain Daniel Ezralow. Le couturier japonais a fait, une nouvelle fois, appel à son ami et ex-danseur lui donnant carte blanche avec pour seule indication "Surprenez-moi".

La scénographie, intitulée Breathe, prend comme pour la PFW de janvier la forme d'une performance avec 42 hommes issus de différents horizons (casting sauvage, sportifs, danseurs, mannequins). 

Défilé Homme Plissé Issey Miyake à la Paris Fashion Week printemps-été 2020, le 20 juin 2019
Défilé Homme Plissé Issey Miyake à la Paris Fashion Week printemps-été 2020, le 20 juin 2019 (DOMINIQUE MAITRE/WWD/REX/SIPA / SHUTTERSTOCK)

Autour de la statue qui trône dans le jardin de la place des Vosges, certains mannequins dansent, courent, déambulent, poursuivent un ballon rouge, se protègent de la pluie sous un parapluie blanc avant de se réunir autour d'un mat en haut duquel sont accrochés des rubans multicolores de couleurs vives. Chacun s'empare alors d'un ruban pour un ballet dansant enjoué autour du mat jusqu'à que ce dernier soit complètement enrubanné.

La troupe des tambours Zalindé clôture ce show festif, à l'ambiance fraîche et joyeuse. Un pur bonheur ! Puis les performers invitent le public à danser avec eux. L'ultime moment pour voir de près ce vestiaire et profiter de cette parenthèse hors du temps. 

Le Plissé Miyake à l'origine destiné aux danseurs 

La ligne Homme Plissé fut longtemps uniquement disponible au Japon. Deux boutiques ouvrent prochainement : l'une en juillet à Tokyo (un grand flagship en complément de la petite boutique japonaise existante) et l'autre à la rentrée à New York. La ligne est vendue en France dans la boutique de la rue Royale et ponctuellement aux Galeries Lafayette des Champs-Elysées. 

Au départ, la version féminine du Plissé était destinée aux danseurs et fut produite pour le ballet "The loss of small detail" en 1991 avant le lancement de la ligne en 1993. La ligne homme reprend le principe de l’iconique plissé féminin, tout en l’adaptant pour créer un vêtement qui convient aux hommes. Cette ligne masculine a été lancée au Japon en 2013 et en France l'année suivante. Ce vestiaire, moderne, urbain et sportif, est né de l’envie de créer des vêtements légers qui permettent une liberté de mouvement. Les vêtements sont développés à partir des recherches du designer Issey Miyake sur le plissage, qu'il a commencé en 1988. 

Défilé Homme Plissé Issey Miyake à la Paris Fashion Week printemps-été 2020, le 20 juin 2019
Défilé Homme Plissé Issey Miyake à la Paris Fashion Week printemps-été 2020, le 20 juin 2019 (DOMINIQUE CHARRIAU / WIREIMAGE)

Son concept s’appuie sur trois idées : le mouvement grâce au plissé qui apporte élasticité au vêtement ; le confort avec le développement d’une matière conceptuelle et technique et la modernité qui apporte une vision contemporaine du vêtement.