Fashion Week : Tsumori Chisato, 25 ans, d'une mode toujours colorée et poétique

Tsumori Chisato crée une mode intemporelle depuis 25 ans loin du diktat des tendances. Depuis 2003, elle présente à la PFW ses créations colorées inspirées par ses voyages. Pour les 25 ans de sa griffe, la créatrice japonaise s'est rendue au Guatemala. Elle en rapporte un vestiaire haut en couleurs, à l'attitude forte et sans compromis. Une poésie punchy qui n'est vraiment pas pour déplaire !

Corinne Jeammet
17
Cette saison, les couleurs sont punchy : du rouge, de l'orange, du violet, du noir et du blanc prédominent. Rouge comme les fleurs du Guatémala, orange comme son écureuil imaginaire, violet comme le reflet du soleil sur le lac Atitlan, noir et blanc comme un parti pris d'équilibre. Corinne Jeammet
27
La créatrice exprime son amour pour la Nature à travers un travail de textures et de formes : un manteau fourrure arc-en-ciel, un manteau orange en laine qui évoque l'écureuil, un manteau à vagues jaune, une robe en chiffon de soie à couleurs graduéesCorinne Jeammet
37
Le motif du cercle trouve son inspiration dans la civilisation ancienne guatémalthèque et les rochers mayas. Tsumori Chisato a mélangé cette idée à un thème graphique de triangles sur des imprimés, des jacquards et des doudounes.Corinne Jeammet
47
En toile de fond du défilé, un film tourné sur un marché au Guatémala devant lequel les mannequins venaient poser. Alors que Paris grelottait ce court film réchauffait les coeurs avec sa chaude palette de couleurs et ses chants d'oiseaux en fond musical.Corinne Jeammet
57
La créatrice a rapporté des accessoires faits à la main au Guatemala qu'elle a mélangé à des tissus modernes : tissu dévoré, maille sans couture et imprimé uni floqué. Corinne Jeammet
67
Née au Japon, c’est à Tokyo que Tsumori Chisato étudie la mode à l'école Bunka. Issey Miyake lui offre, dès 1977, d’intégrer sa maison en tant que chef styliste de la collection Issey Sports. La créatrice se lance en solo en 1990 et défile pour la première fois à Tokyo. Rapidement on célèbre sa créativité et ses expérimentations autour des imprimés, qu’elle réalise elle-même, et ses applications de broderies, paillettes et bijoux qui viennent charmer une base de vêtements aux coupes sophistiquées. Une grâce, une magie et une fantaisie qu’elle décline de saison en saison et qui lui vaudra le Maïnichi Award en 2002. Elle traverse la planète en 1999 et se lance à la conquête de Paris où elle ouvre sa première boutique hors du Japon. C’est en 2011 qu'elle offre la ligne Cat’s, inspirée de son animal préféré et proposant des pièces ludiques et casual.Corinne Jeammet
77
Dessins issus du livre de Tsumori Chisato pour le 25e anniversaire de la griffe. L'ouvrage en anglais comprend bien entendu des images de ses défilés et des interviews.DR