Dans la tête de Jean Paul Gaultier avant son "Fashion Freak Show" aux Folies Bergère

Jean Paul Gaultier met en scène "Fashion Freak Show" aux Folies Bergère à partir du 2 octobre. Un spectacle musical dans lequel le célèbre couturier repasse le film de sa vie , de ses débuts à ses plus grands défilés. Culturebox a remonté le temps en entrant dans la tête de l'enfant terrible de la mode.

Jean-Paul Gaultier a toujours rêvé des Folies Bergère
Jean-Paul Gaultier a toujours rêvé des Folies Bergère (France 2 / culturebox)
Plonger dans la tête de Jean Paul Gaultier c'est d'abord remonter à son enfance pour croiser Nana son ours en peluche qui " a subi tout ce qui s'est passé dans mon enfance" expliquait le couturier sur un plateau de télévision il y a 30 ans. Nana abîmé par le temps mais maquillé avec le rouge à lèvres de sa grand-mère qui l'encourageait à exprimer sa sensiblité. Nana qui avait, cousu sur la poitrine deux bouts de papiers en cône. Ça ne vous rappelle rien?

Ces cônes habilleront la Madonna des années 90.

Reportage : N. Lemarignier, S.Gorny, T. Guery, G. Bensoussan, N.Berthelot

Formé dans les ateliers de Pierre Cardin, Jean Paul Gaultier va se forger son propre regard sur la mode au point de bousculer les règles dans les années 80 en affirmant : "Les vêtements n'ont pas de sexe". A tel point qu'il va créer des robes pour les hommes au succès commercial limité comme il le reconnaît lui-même. Mais il poursuit sa voie singulière en faisant de l'homme un objet pour vendre ses produits dérivés, ses parfums.

"Avec la mode on peut dire des choses"

Dans la tête de Jean Paul Gaultier, on trouve aussi des plumes multicolores celles des danseuses des Folies Bergère qu'il a vues pour la première fois à la télé chez sa grand-mère. Rien d'étonnant donc à ce que le couturier ait choisi les Folies Bergère pour créer son spectacle musical "Fashion Freak Show" qui retrace le fil de sa vie, de ses rencontres. 

Malgré ce qu'on dit, la mode ça peut-être frivole, et tant mieux, mais c'est pas que ça. Avec la mode on peut s'exprimer, on peut dire des choses; on peut faire croire qu'on n'est pas ceci, qu'on n'est pas cela; faire croire ce qu'on voudrait être. Ça peut créer des rôles et être une façon de communiquer".